2e Édition de l’Atelier bilan annuel du Ministère des Eaux et Forêts 2023 : Laurent Tchagba recommande de meilleures performances cette année

0:00

L’Atelier bilan annuel du Ministère des Eaux et Forêts s’est ouvert, le jeudi 1 février dans un complexe hôtelier à Divo.

” Engagement, efficacité, crédibilité, intégrité et travail en synergie pour l’atteinte des objectifs de la reforestation, de la protection de la faune et des ressources en eau” des vertus sur lesquelles Laurent Tchagba est revenu dans son allocution à l’ouverture de cet atelier bilan annuel des activités de l’année écoulée de son ministère pour traduire sa volonté de tout mettre en œuvre pour reconstituer le couvert forestier et sauvegarder les ressources naturelles.

M. Tchagba a précisé, d’entrée, que ces assises qui vont se dérouler pendant trois jours vont permettre de faire le bilan, d’analyser les résultats obtenus au cours de l’année 2023 et de se donner de nouvelles perspectives pour l’année 2024.

Pour la circonstance, il a, profité pour exprimer sa gratitude à l’endroit des partenaires techniques et financiers pour leur engagement à accompagner et à soutenir son département ministériel. En termes d’action majeures en 2023 peuvent être retenues : renforcement du cadre institutionnel, légal et réglementaire de la gestion durable des ressources forestières, fauniques et ressources en eau. Révision du code de l’eau adopté par les deux chambres du parlement. Trois projets de lois sur la gestion de la faune, l’éléphant et la convention Cités adoptés par le conseil des ministres. Les capacités opérationnelles, logistiques et techniques des agents renforcés et le recrutement exceptionnel de 1000 nouveaux au titre de l’année 2022 a permis d’augmenter l’effectif, un recrutement de 1000 autres est en cours au titre de l’année 2023. Installation de deux bases avancées de la Brigade Spéciale de Surveillance et d’Intervention pour renforcer la lutte contre la criminalité forestière et la pollution des ressources en eau à 80% essentiellement dû à l’orpaillage clandestin. Réforme de la Sodefor en cours pour la rendre performante.

Le Fonds de Prévoyance des Eaux et Forêts est aujourd’hui fonctionnel. Laurent Tchagba a, par ailleurs rappelé que la poursuite de toutes ces avancées sur le plan de la gouvernance des trois axes forêts, faune et ressources en eau, la lutte acharnée contre les pollutions de l’eau pour garantir suffisamment à la fois leur quantité et qualité pour le bien-être des populations va demeurer une priorité pour le ministère des eaux et forêts cette année.

A noter le maire de Divo, Ali Amadou Touré s’est réjoui du choix de sa commune pour abriter ces travaux et a souhaité la bienvenue à tous. Quant à Moussa Dogoni Kader, président du comité d’organisation a donné les orientations pour la réussite de cet atelier bilan. Plusieurs autorités politiques et administratives ont pris part la rencontre.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks