34e édition de la CAN TotalEnergie Côte d’Ivoire 2024 / 3ème journée des phases de poules : Le Nzalang National crucifie les Éléphants

0:00

Avec 67% contre 33% de possession de balle en faveur des Éléphants, tout semblait bien se dérouler pour les commandos de Jean-Louis Gasset. Cependant, contre toute attente, nos pachydermes ont affiché un air d’impuissance dans les contres et ont cédé aux offensives du Nzalang National de la Guinée Équatoriale. Ils ont été battus 4-0 sans avoir réagi, permettant ainsi aux poulains du coach Juan Micha Obiang de prendre la tête du groupe A.

Cela s’est déroulé le lundi 22 janvier 2024 au Stade Olympique d’Ebimpé. Confiant de pouvoir faire mieux après sa défaite face au Nigeria, le coach Gasset a essayé de revoir sa copie en débutant avec Oumar Diakité sur l’aile droite et Nicolas Pépé dans l’axe. Tout semblait parfait pour nos Éléphants, et pour preuve, 90% des 42 550 spectateurs présents à Ebimpé étaient acquis à leur cause. Cependant, cette domination a été battue en brèche à la 42ème minute lorsque Emilio N’sue a marqué contre Yahia Fofana.

Avec la ferveur de son public, Seko Fofana et ses coéquipiers n’ont pas abandonné. Ils ont maintenu la pression, et à la 45ème minute, Sangaré Ibrahim a inscrit un but qui semblait libérer le public ivoirien. Cependant, l’arbitre soudanais Mahamood Mahamood Ismaël l’a refusé pour une position de hors-jeu. Malgré de nombreuses actions offensives des Éléphants, le juge central a renvoyé les deux équipes pour la pause.

Quelques minutes après la pause, le coach Gasset a effectué des changements, dont l’entrée de Jean-Philippe Krasso, qui à la 66ème minute a inscrit un but du pied gauche. Cependant, l’arbitre a annulé le but pour une position de hors-jeu. Après 6 minutes de jeu, le calvaire des Ivoiriens a commencé. Pablo Ganet, sur un coup franc à l’entrée de la surface, a logé la balle dans la cage du gardien ivoirien. Score : 2-0. Quelques minutes plus tard, le capitaine Emilio N’sue a enfoncé le clou, portant le score à 3-0. Le public ivoirien a perdu tout espoir après ce troisième but, ce qui a réduit l’intensité du jeu ivoirien. Désemparés, rien ne leur réussissait. Emilio N’sue et ses coéquipiers ont profité de l’incohérence du jeu ivoirien pour clore le festival de buts avec le 4ème but inscrit par Jannick Sam. Score final : 4-0. Les Ivoiriens tombent pour la seconde fois face à la Guinée Équatoriale.

La continuité de l’aventure footballistique de la Côte d’Ivoire, qui totalise 3 points, ne dépend plus d’elle-même, mais plutôt des autres groupes afin de terminer en tant que meilleur troisième. À cet effet, le Cameroun doit perdre ou faire match nul dans son prochain match. Dans le cas contraire, la Côte d’Ivoire devra attendre la victoire du Maroc face à la Zambie mercredi prochain.

Didier Fahé

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks