60 ans de la Cedeao : le Mida rend public son calendrier

0:00

Le Mécanisme pour l’Intégration et le Développement en Afrique (MIDA) entend très bien célébrer les 60 années d’existence de la Cedeao. Et pour ce faire, elle a rendu publique toutes les activités qu’il a entrepris en compte réaliser dans le cadre de cette célébration.

Dans un document, le Mida a fait savoir le calendrier de ses activités pour les 60 années d’anniversaire de la Cedeao. Dans le cadre de la mise en œuvre de 2022 à 2024, de ses 06 axes stratégiques (Agenda 2063/Objectif de Développement Durable, culture, environnement, entrepreneuriat, gouvernance et santé), le MIDA organise 5 activités pour la commémoration des 60 ans de l’UA (UA60AU).
Ce sont la Célébration de la Journée Mondiale de la Culture Africaine et Afro descendante à travers le projet Kama Kitalu (pépinière d’Afrique) avec les enfants de différentes couches sociales, âgés de 10 à 17 ans, sur le civisme, l’engagement citoyen, la renaissance africaine, les enjeux d’aujourd’hui et le futur de l’Afrique ; le Festival panafricain Africulture pour la promotion de la culture africaine et afro descendante (cible identique à Kama Kitalu) avec une phase finale du 25 mai au 16 juin 2025 ; la Consultation Panafricaine des 7 groupes majeurs par un formulaire en ligne sur les politiques de développement nationales, régionales et africaines ; la Campagne digitale de promotion de l’UA à travers ses Etats et organes, de la Nutrition, du Patrimoine Culturel & Touristique, et de l’Entrepreneuriat Social & Solidaire ; enfin la Conférence du MIDA sur la Planification et la Coopération (COMIDA-PC/MIDACO PC) sur les 07 aspirations de l’agenda 2063 et les décennies de l’UA.

L’objectif général de ces célébration est la mobilisation du secteur privé, de la société civile et des leaders d’opinion d’Afrique et de la Diaspora, des Collectivités Territoriales, des Etats Africains, des Communautés Economiques Régionales (CER) et de l’Union Africaine (UA), dans les processus d’élaboration, de mise en œuvre, d’évaluation et de promotion des politiques et actions de développement de l’UA, des CER, des Etats et des partenaires au développement.
Le thème amendé est : Renforcer la nutrition et la santé, la renaissance africaine, la promotion du patrimoine culturel et alimentaire, l’économie sociale et solidaire à travers l’accélération de l’atteinte de l’Agenda 2063, la Zone de Libre Echange Continentale Africaine, l’éducation, l’autonomisation, l’industrialisation et le panafricanisme dans les 6 régions de l’Afrique.
Notons que c’est un programme qui s’étend jusqu’en 2025

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks