À quelques jours de la Tabaski, le ministère des transports sévit : 28 permis de conduire ont été sanctionnés

0:00

La Commission Spéciale Technique de Suspension et de Retrait de Permis de Conduire a annoncé le retrait de 28 permis de conduire dès cette mi-juin.

L’information a été rendue publique lors de la session ordinaire de ladite commission du mois de juin, le jeudi 13 juin 2024, au 16ème étage de la Tour E, dans la salle de conférence de la Direction Générale des Transports Terrestres et de la Circulation (DGTTC).

Parmi les 28 permis sanctionnés, 25 chauffeurs, reconnus coupables de mauvaises pratiques routières, ont vu leur permis suspendu pour une période allant de 3 mois à 5 ans, en fonction de la gravité de leur implication. Pendant cette période, ils ne sont plus autorisés à conduire. Cette mesure vise à éliminer de la route les chauffeurs indélicats susceptibles de causer du chagrin aux familles. Elle envoie également un message fort à tous les autres chauffeurs, surtout en cette période de saison des pluies.

Quant aux 3 chauffeurs dont la responsabilité est moindre dans les accidents, ils ont été sanctionnés d’un sursis allant de 1 mois à 3 mois. De plus, ils ont bénéficié de conseils visant à prévenir leur probable implication dans de futurs accidents.

Leurs tords

Les fautes reprochées aux conducteurs sanctionnés incluent notamment : le défaut de maîtrise, l’excès de vitesse, l’utilisation du téléphone portable au volant, la conduite imprudente, le mauvais stationnement, le non-respect de la priorité, la sortie sans précaution, le non-respect de la distance de sécurité et la défaillance mécanique.

Ces sanctions s’inscrivent dans le cadre d’une politique plus large de lutte contre l’incivisme routier engagée par le ministère des transports, visant à garantir des routes sûres sur l’ensemble du territoire. Lors de l’ouverture des travaux, M. Kouakou Étienne, conseiller technique du Ministre des Transports en charge de la sécurité routière, a souligné l’engagement ferme du gouvernement à faire de la sécurité routière une priorité nationale.

 

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks