CAN 1992 et 2015 / “Nos deux étoiles” : un film documentaire inédit retraçant le parcours des éléphants

0:00

Le cinéma Majestic Prima d’Abidjan-Marcory a été illuminé par l’avant-première du film “Nos deux étoiles”. Un documentaire inédit, sublime et exquis mélange d’entretiens, d’archives et de reconstitutions historiques qui retrace le parcours des Éléphants de Côte d’Ivoire de la CAN 1992 et de 2015, a été présenté le mardi 12 décembre 2023. Et ce, pour rendre hommage aux anciennes gloires du football ivoirien.

Ce film sera diffusé dès le 14 décembre sur la chaîne “Canal+” dans le cadre d’une initiative du groupe Canal+ visant à permettre aux amoureux du ballon rond de revivre ces moments nostalgiques.

Un film documentaire très enrichissant

Pendant près de deux (2) heures, le florilège de spectateurs amoureux de l’ingéniosité de ces pachydermes s’est délecté de ce film documentaire sur la CAN 1992 et 2015. Une production merveilleusement menée et richement illustrée avec des séquences de vie bien choisies et des témoignages poignants. Parmi les intervenants, on peut citer les anciens capitaines des années 1992 et 2015, Gadji Céli, Didier Drogba et Yaya Touré ; les gardiens de but : Alain Gouaméné, Tizié Jean Jacques et Bakary Copa, ainsi que les coéquipiers tels qu’Abdoulaye Traoré alias Ben Badi, Aka Kouamé, Kalou Bonaventure, Emmanuel Eboué, Zoro Marc, N’dri Koffi Romaric, et bien d’autres. Sans oublier les sélectionneurs tels que Yéo Martial, François Zahui et Hervé Renard. Ces générations à l’inspiration débordante se sont posées comme des assoiffés orfèvres, foncièrement attachés à la dignité de leurs concitoyens, malgré les défaites subies au fil du temps.

La salutation des autorités présentes

Adama Doumbia, conseiller technique représentant le ministre délégué auprès du Premier ministre en charge des sports et du cadre de vie, n’a pas caché sa joie face à ce projet d’envergure célébrant les valeurs. « Il est important que toutes les énergies se fédèrent pour que tous les objectifs soient atteints. C’est pourquoi je salue cette initiative qui met en relief les atouts de nos gloires de 1992 et 2015. Il faut qu’on apprenne à célébrer les valeurs », s’est-il réjoui. Pour sa part, Aziz Diallo, directeur général de Canal+, a mis en lumière les pesanteurs à l’origine du projet. « L’avantage est de pouvoir bénéficier en direct mais également en triple de ce documentaire sur Canal+ et de tous les programmes ». Dans la même veine, Yacine Diallo, le président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), a exprimé son immense fierté envers le groupe Canal, qui n’a ménagé aucun effort pour la réalisation de ce film documentaire.

José Bestman

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks