Can 2023 : Quatre cent cinquante touristes foulent le sol ivoirien

0:00

Les premiers touristes ont foulé le sol ivoirien. Ils sont arrivés le lundi 8 janvier 2023, pour prendre part à la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2023). Qui consiste aussi à visiter le pays dans toutes ses composantes. Notamment du Sud au Nord et de l’Est à l’ouest en passant par le centre.

Au nombre total de 450 touristes européens d’origine africain (Marocain, Sénégalais, Malien, Algérien etc.). 40 ont atterri à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan aux environs de 21h. Ils sont allés directement à Akoupé, la ville hôte en attendent l’ouverture officielle de la grande messe footballistique prévue pour le 13 janvier 2024 au Stade Alassane Ouattara d’Ebimpé.

Cette action s’inscrit dans le cadre de ‘Sublime Côte d’Ivoire’ initié par le ministre du tourisme et des loisirs Siandou Fofana. Selon Mamadou Kéita directeur des parcs de loisirs, d’attraction et jeux numérique au Ministère du Tourisme par ailleurs président de l’Association nationale pour la citoyenneté et la prévention (ANCP), l’objectif visé est la valorisation de notre patrimoine culturel et faire rayonner notre pays au-delà des frontières. Il s’agit à travers cette action, de créer les conditions de rencontre, de solidarité, d’échange, de pratique culturel et touristique.  « Dès les premières heures un accueil officiel à Akoupé, il y aura des tam-tam parleurs, des danses du terroir, des mets du pays. Après ils vont aller visiter les champs de cacao et de café parce que beaucoup mangent le chocolat et boivent le café mais ne savent pas d’où cela provient. Eux à leur tour feront des dons à savoir kits scolaire, équipements sportifs et bien d’autres », a indiqué M Mamadou Kéita.

En effet, la multiple culturalité est une richesse énorme. Ces jeunes de différents pays d’Afrique qui sont Français où certaines ne connaissent pas l’Afrique est un privilège de découvrir leur pays d’origine. L’on doit profiter de toutes les initiatives qui ont une dimension locale, départementale, régionale nationale et internationale pour permettre la rencontre et le partage. Bilal l’un des touristes n’a pas caché sa joie d’être parmi ses hôtes, qui selon lui, a été accueilli dans la ferveur et l’hospitalité comme on dit chez nous ‘’Akwaba’’ ou ‘’Bienvenu ‘’.  

JB

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks