Can 2025 : Le Libéria soutient la candidature du Maroc

0:00

Par le biais d’un communiqué datant du jeudi 26 janvier 2023, le président libérien Georges Weah a manifesté sa volonté d’apporter son soutien au royaume du Maroc dans sa candidature à l’organisation de la phase finale de la CAN 2025. 

Le seul africain vainqueur du Ballon d’Or 1995 est un grand admirateur de l’investissement massif du Maroc dans le football. Et pour ce faire, il l’a démontré à travers un engagement « Le Libéria soutient pleinement la candidature du Maroc pour accueillir la CAN 2025. J’ai pris cet engagement envers le roi Mohamed VI. C’est coulé dans la pierre », a déclaré Weah dans un communiqué émanant de la présidence. L’homme de 56 ans, dont la carrière étincelante de 18 ans l’a amenée dans les meilleurs clubs européens, dont Monaco, l’AC Milan et Chelsea, a déclaré que le Maroc était un brillant exemple sur et en dehors du terrain.

Un avis partagé par des légendes du football

Dans même dynamique,  le mérite du Maroc a été reconnu par d’autres légendes africaines du ballon rond. L’ancien entraîneur légendaire des Bafana Bafana, Pitso Mosimane, n’a pas manqué de saluer le  développement footballistique du royaume chérifien. « Je ne sais pas combien de temps il nous faudra, à nous, l’Afrique du Sud, pour arriver là où se trouve le Maroc en termes d’infrastructures et d’installations pour développer des entraîneurs et des programmes pour développer les joueurs », a déclaré Mosimane.

« L’Afrique du Sud a montré la voie, et je suis convaincu que le Maroc suivra »

L’ancien international des Lions indomptables Antoine Bell est d’accord avec Mosimane et Weah pour dire que le Maroc devrait accueillir non seulement la CAN, mais aussi la Coupe du monde en 2030. Il est allé plus loin en appelant l’Afrique du Sud à soutenir la candidature du Maroc pour ramener la Coupe du monde en Afrique.  « L’Afrique du Sud a montré la voie, et je suis convaincu que le Maroc suivra. Le pays a des normes internationales, des stades aux infrastructures de pointe. Le Maroc peut rivaliser avec les meilleurs du monde », a-t-il déclaré.

Des infrastructures de football performantes

Le Royaume possède également le Complexe de football Mohammed VI, l’un des meilleurs centres nationaux de football au monde.

Sur le terrain, lors de la saison 2019/20, quatre des huit demi-finalistes de la Ligue des champions et de la Coupe des Confédérations ont été issus de la ligue marocaine Botola Pro. L’année dernière, les clubs marocains ont remporté toutes les compétitions de la CAF.

Il faut noter que la dernière coupe d’Afrique organisée par le Maroc date de 1988. Et ce, en dépit de son succès sur le terrain.

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks