Cérémonie de clôture des Journées étudiants et entreprises : Le ministère de l’enseignement supérieur souhaite améliorer l’employabilité des jeunes

0:00


Le partenariat entre l’enseignement supérieur et le secteur productif n’est plus une option, mais plutôt une nécessité vitale pour renforcer l’employabilité des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur, a déclaré le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Arsène Kobéa.

L’essence des Journées Étudiants et Entreprises

C’est ce qu’a souligné lors de la cérémonie de clôture de l’édition inaugurale des Journées Etudiantes et Entreprises (JEE), samedi 9 mars 2024, au palais culturel d’Abidjan-Treichville.

« En raison des défis croissants posés par le problème du chômage, exigeant de nous tous de redoubler d’efforts pour inverser la tendance. »

“La seule façon d’apporter des réponses cohérentes et appropriées à la question de l’emploi des jeunes en général, et en particulier à celle des diplômés universitaires, est la collaboration. Les besoins changeants de notre pays, en raison des défis croissants posés par le problème du chômage, exigeant de nous tous de redoubler d’efforts pour inverser la tendance. C’est l’essence même des Journées Étudiants et Entreprises, qui nous obligent à réinventer et à renforcer le partenariat entre l’enseignement supérieur et le monde de l’entreprise », a souligné Arsène Kobéa.

Plusieurs activités au cours de ces journées


Le représentant le Ministre Adama Diawara, le directeur de cabinet a salué l’organisation de cet événement : « A travers vos contributions de grande qualité pour relever les défis actuels de l’insertion professionnelle des diplômés, vous avez défini les voies et actions à entreprendre, pour qu’aucun diplômé aujourd’hui reste en marge de la vie professionnelle.” Il a poursuivi : « Au cours de ces trois jours d’activités intenses remplies d’expositions, de panels et d’ateliers, des experts de haut niveau ont facilitez les réflexions, le partage d’expériences et les recommandations fortes en faveur de la création d’espaces d’insertion professionnelle de nos diplômés.
Le directeur de l’Observatoire pour l’insertion professionnelle des diplômés de l’enseignement supérieur (OIPDES), Djakalidja Coulibaly, a exprimé sa satisfaction quant à l’événement des JEE 2024, qui a vu la participation de plus de 2000 étudiants à la cérémonie d’ouverture. Il a également salué l’enthousiasme manifesté par les établissements d’enseignement supérieur publics et privés, ainsi que par les entreprises, dont une vingtaine a présenté leurs travaux. Dans la perspective des prochaines éditions des JEE, Djakalidja Coulibaly souhaite faciliter le recrutement direct des étudiants.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks