Coopération Côte d’Ivoire-Turquie : Kandia Camara vise à renforcer les relations entre les parlements

0:00

Kandia Camara, la Présidente du Sénat ivoirien, a exprimé sa volonté de renforcer les relations entre les parlements de Côte d’Ivoire et de Turquie.

En prélude de la 18ème conférence de l’Union parlementaire des États membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI-UPCI) à Abidjan, elle a rencontré Numan Kurtulmuş, président de la Grande Assemblée nationale de Turquie, le 5 mars 2024.

 Renforcer la diplomatie parlementaire

Lors d’une réunion à huis clos au siège du Sénat à Abidjan-Cocody Riviera Attoban, Mme Kandia Camara a souligné la nécessité de renforcer la diplomatie parlementaire entre les deux pays. Elle a indiqué les relations bilatérales déjà fortes et croissantes, notamment en termes commerciaux, et a exprimé le désir d’approfondir la coopération au niveau parlementaire.

« Nous sommes ouverts à la coopération parlementaire entre nos chambres pour renforcer les liens déjà forts entre nos nations. »

Mme Camara a souligné l’importance de favoriser des liens plus étroits entre le Sénat ivoirien et la Grande Assemblée nationale turque afin de renforcer davantage les excellentes relations entre les deux pays et leurs peuples. Elle a déclaré : « Nous sommes ouverts à la coopération parlementaire entre nos chambres pour renforcer les liens déjà forts entre nos nations. »

Numan Kurtulmuş, salut l’engagement

Kandia Camara a exprimé sa volonté de voir les parlements ivoirien et turc devenir les moteurs de la coopération entre les deux nations. La présidente du Sénat s’est réjouie de constater que plusieurs entreprises turques opèrent dans le pays. Par ailleurs, Numan Kurtulmuş, président de la Grande Assemblée nationale de Turquie, a salué cet engagement à renforcer la coopération parlementaire. Il s’est dit prêt à œuvrer au rapprochement des institutions parlementaires turque et ivoirienne. “La coopération peut être renforcée. Ceci peut être réalisé grâce à la présence de groupes et de plateformes d’amitié parlementaires comme l’Upci. Ces participations contribueront à rapprocher les deux pays et faciliteront également le rapprochement entre nos parlements. Nous avons l’espoir de progresser ensemble, de renforcer la coopération, et lors de cette visite, j’ai pu constater que le Sénat partage également cet espoir”, a-t-il souligné.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks