Côte d’Ivoire/Can 2023 : Le Cocan installe des comités de mobilisation dans le milieu estudiantin

0:00

Le mardi 7 novembre 2023, le comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (Cocan) a lancé une mobilisation en installant ses bases locales dans les deux universités publiques d’Abidjan.

Le Cocan a concrétisé un accord avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en installant des comités locaux de mobilisation à l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB) de Cocody et à l’Université Nanguy Abrogoua (UNA) au cours de deux cérémonies qui se sont tenues dans ces deux établissements d’enseignement supérieur.

À l’Université FHB, le comité national local 1 de la mobilisation a été installé, dirigé par le président de l’université, le Professeur Ballo Zié. À l’UNA, c’est également le président de l’université, le Professeur Tano Yao, qui prend en charge le comité local 2 de la mobilisation. En plus de ces universités publiques, une dizaine de grandes écoles privées se joindront à l’effort pour remplir les stades du Plateau et d’Ebimpé.

Organisation pratique

Pour atteindre cet objectif, il a été décidé que pendant la période de la Can, de janvier à février 2024, tous les cours dans ces établissements d’enseignement supérieur se dérouleront uniquement le matin, réservant ainsi les après-midis aux activités prévues pour la Can. Cette décision a été fortement applaudie par les étudiants de ces universités. De plus, des bus électriques seront mis à disposition pour le déplacement des étudiants vers les différents rendez-vous sportifs, avec d’autres avantages qui leur seront accordés.

Rôle des comités locaux

“Les comités locaux constituent les maillons opérationnels. Ils seront déployés dans toutes les villes de l’intérieur et dans les universités. Ils seront chargés de canaliser, d’orienter et d’accompagner le monde estudiantin lors de ce grand rendez-vous. Ils seront les chevilles ouvrières de la mobilisation pour la 34e édition de la Can que notre pays aura le grand privilège d’accueillir de janvier à février 2024. Relever un tel défi sera la preuve éloquente de la renaissance extraordinaire d’une nation qui évolue à un rythme que nul n’osait imaginer”, a indiqué M. Diakité Balla, directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Prof Adama Diawarra, qui a situé le contexte de la cérémonie. En effet, elle fait suite à la signature d’un partenariat entre son département ministériel et le Cocan ainsi qu’à l’installation du comité national de l’enseignement supérieur le 28 novembre 2022.

La discipline exigée

Émile N’Goran, qui représentait le ministre Amichia François, président du Cocan, a sollicité l’aide des étudiants pour la réussite de cet événement sportif africain. “Nous sommes ici ce matin pour vous mobiliser. Ce sera la première fois que la Côte d’Ivoire joue avec des stades pleins. Remplissez les stades. Nous attendons que les stades soient pleins. Cette Can est la Can de l’hospitalité. Votre rôle est de nous aider à avoir la plus belle des Cans. Nous comptons sur vous. Nous voulons vraiment nous appuyer sur vous, les étudiants. On attend de vous une mobilisation dans la discipline”, a-t-il lancé un appel.

Quant à Koudou Marius, en charge de la commission nationale de la mobilisation, il a expliqué aux étudiants les attentes du Cocan. “Nous attendons de vous, les étudiants, de la discipline et une envie de soutenir”, a-t-il noté.

Brice ZADI

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks