Côte d’Ivoire/Celebration de l’excellence : des bourses attribuées à la gente féminine en Ufr STEM à l’UFHB de Cocody

0:00

Dans le cadre d’une louable initiative visant à promouvoir l’excellence académique et l’égalité des sexes dans les domaines des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM), à l’Université Félix Houphouet-Boigny.

Cette cérémonie de remise de bourses a été organisée, le mardi 5 mars 2024, en l’honneur des meilleures étudiantes de l’Ufr STEM de l’UFHB de Cocody

 194 étudiantes concernées

Au total, 48 560 000 FCFA ont été alloués à 194 étudiantes exceptionnelles de l’Université Félix Houphouet-Boigny, soit 90 lauréates pour l’année universitaire 2021-2022 et 104 pour l’année universitaire 2022-2023. Ces bourses de soutien sont conçues pour aider les jeunes femmes à poursuivre des parcours académiques STEM, ouvrant ainsi les portes à des carrières scientifiques et technologiques prometteuses.

« Nous pensons qu’il est important d’encourager les jeunes filles à poursuivre dans cette voie afin d’assurer des règles du jeu équitables dans le domaine de la science et de la technologie. »

Hubert Kouassi, Conseiller Technique, représentant le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a souligné l’importance de cette initiative pour la promotion de l’égalité femmes-hommes. Il a déclaré : « Cette activité a été stratégiquement programmée à la veille de la Journée internationale de la femme pour faire une déclaration forte en faveur de l’égalité des sexes. Notre objectif est de donner aux jeunes filles les moyens d’exceller dans les domaines de la science et de la technologie.

 Le professeur BALLO Zié, président de l’UFHB, a exprimé l’engagement de l’université à soutenir les femmes dans les domaines STEM et à combler l’écart entre les sexes dans ces domaines. Il a déclaré : « Nous pensons qu’il est important d’encourager les jeunes filles à poursuivre dans cette voie afin d’assurer des règles du jeu équitables dans le domaine de la science et de la technologie. Nous voulons que d’autres jeunes filles, encore au lycée, comprennent que les mathématiques sont un domaine ouvert à tous. Tout le monde, surtout les filles. »

L’objectif

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un contrat de performance plus large signé entre le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et la Banque mondiale, dans le but d’améliorer la qualité de l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire et de favoriser l’insertion professionnelle des diplômés. Cela démontre également l’engagement du gouvernement ivoirien à promouvoir l’éducation des femmes et à encourager leur participation active dans les domaines STEM, contribuant ainsi au développement socio-économique du pays.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks