Côte d’Ivoire/Clôture de la session ordinaire 2022 du Sénat : 150 projets de loi adoptés par le Sénat depuis sa création

0:00

La clôture de la session ordinaire 2022 du Sénat s’est tenue le jeudi 22 décembre 2022 à Yamoussoukro en présence de toutes les sommités de l’État ivoirien.

Le Sénat de Côte d’Ivoire qui a battu le rappel de ses membres auxquels se sont joints entre autres des membres du gouvernement, des Présidents d’Institutions et autres personnalités de haut rang a procédé le jeudi 22 décembre 2022 à la clôture de la session ordinaire 2022 de cette Chambre Haute du Parlement, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix à Yamoussoukro servant d’hémicycle. Conformément à l’article 94 alinéa 3 nouveau de la Constitution ivoirienne qui dispose : “La session du Sénat commence sept jours ouvrables après celle de l’Assemblée Nationale et prend fin sept jours ouvrables avant la clôture de la session de l’Assemblée Nationale”. Rendez-vous est donc pris le 12 avril 2023 pour l’ouverture de la nouvelle session ordinaire du Sénat.

Le bilan de la session ordinaire 2022 du Sénat

 À cette séance de clôture de la session ordinaire 2022 du Sénat qui achève la cinquième année de sa législature ouverte le 12 avril 2018 SEM Jeannot Ahoussou-Kouadio, Président du Sénat de Côte d’Ivoire a dressé le bilan des activités de cette Institution. Selon lui, au titre du vote de loi, l’Institution a adopté au total 38 projets de loi dont 11 à l’occasion de la session extraordinaire convoquée du 14 février au 7 mars 2022 et 27 projets de loi au cours de cette session ordinaire 2022.

Sur les cinq dernières années, notre Chambre a tenu 25 séances d’information parlementaires animées par des Présidents d’Institutions, des membres du gouvernement, des Présidents d’Autorités Administratives Indépendantes ainsi que par divers experts des secteurs publics et privés.

Concernant le contrôle de l’action gouvernementale et de l’évaluation des politiques publiques le Sénat a organisé cinq séances d’information parlementaire sur des thématiques d’ordre économique et social. Tout en précisant que le Sénat et l’Assemblée Nationale disposent désormais d’un guide d’évaluation des politiques publiques réalisé avec la collaboration de l’Union Européenne.

 Marquant incontestablement une avancée notable dans la mise en œuvre de cette mission techniquement complexe. Et de rappeler la visite qu’il a effectué les 24 et 25 octobre 2022 au Sénat de la République française, accompagné d’une forte délégation de Sénateurs pour ce qui concerne la diplomatie parlementaire. Mission qui, de son avis, a permis de donner une impulsion et une orientation nouvelles à la coopération bilatérales pour l’actualiser aux besoins nouveaux des deux Institutions. Non sans se féliciter de l’excellente collaboration entre le Sénat et l’Assemblée Nationale.

 « La session ordinaire 2022 aura été très productive à l’instar des années précédentes. En effet, sur cinq ans de fonctionnement, le Sénat a adopté au total 150 projets de loi ; l’année 2020 ayant été la plus prolifique en dépit de la crise sanitaire liée à la Covid-19, avec 69 lois adoptées. Sur les cinq dernières années, notre Chambre a tenu 25 séances d’information parlementaires animées par des Présidents d’Institutions, des membres du gouvernement, des Présidents d’Autorités Administratives Indépendantes ainsi que par divers experts des secteurs publics et privés », a révélé le Président du Sénat. Qui a indiqué qu’au niveau de la diplomatie parlementaire le Sénat est membre actif de cinq organisations interparlementaire et de quatre Assemblées Parlementaires Internationales où ses représentants exercent des fonctions importantes.

 Estimant que le Sénat peut se réjouir d’avoir conclu plusieurs conventions de coopération avec des Institutions Parlementaires amies ou des Organismes nationaux et internationaux.

Au regard de l’excellent travail des Sénateurs au service du peuple ivoirien le Président de cette Chambre Haute du Parlement les a félicités et les encouragés à poursuivre leurs efforts pour le rayonnement de la Côte d’Ivoire. Tout en mentionnant que la Côte d’Ivoire est actuellement dans une dynamique de prospérité croissante il a exprimé la nécessité pour tous les Ivoiriens de la soutenir.

PAUQUOUD

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks