Côte d’Ivoire/Collectivités : Amadou Koné prend les rênes de l’UVICOCI  

0:00

Le maire de Bouaké a été porté à la tête de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), le vendredi 5 juillet 2024.

La 7e assemblée générale élective de la faîtière des communes de Côte d’Ivoire s’est achevée, ce vendredi, à Yamoussoukro, avec l’élection du nouveau président. Amadou Koné dont il s’agit, a remporté le duel qui l’opposait à Assalé Tiémoko pour succéder à Danho Paulin. Ce sont 152 maires qui lui ont accordé leurs suffrages contre 24 pour son adversaire.

Après son élection, le nouveau patron des maires a exprimé sa gratitude au président Alassane Ouattara. “Si je suis élu, aujourd’hui, c’est d’abord grâce au bilan du président de la République qui est ressenti jusqu’au niveau de nos communes. C’est une reconnaissance du travail important qu’il abat à la tête de l’Etat”, a-t-il déclaré.

En outre, Amadou Koné a promis de faire de l’ UVICOCI, un outil au service des communes et des populations. “Je m’engage à être un président disponible. Nous travaillerons à la hauteur des attentes des maires et de nos administrés”, a ajouté celui qui est, également, le premier magistrat de la commune de Bouaké.

Plusieurs maires présents ont félicité leur nouveau chef de file. Notamment, Assalé Tiémoko, son adversaire dans la course au fauteuil de président. “La démocratie a triomphé. Le ministre Amadou Koné a gagné. On peut l’applaudir. Ensemble nous allons nous battre pour rehausser l’image de notre union”, a fait savoir le député-maire de Tiassalé.

“Nous félicitons le ministre Amadou Koné, le nouveau président et l’accompagnons avec nos prières pour qu’il réussisse sa mission. Nous espérons avoir encore plus de formations et d’encadrement au cours de son mandat”, a renchéri Fatim Bamba, la maire d’Anyama.

L’un des temps forts de ces assises de L’UVICOCI a été la décoration de plusieurs de ses anciens pour les beaux et loyaux services rendus. Il s’agit de Bilé Diéméléou et Gosso Yabayou Alphonse qui ont été élevés au grade de commandeur dans l’ordre du mérite national. Quand Koné Hilliassou, Ngom Alassane Williams, Meite Yaya et Agnès Monet étaient faits officiers dans l’ordre du mérite national.

Créée en juillet 1983, l’UVICOCI a 41 ans, cette année. Elle compte 201 communes.

S.B

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks