Côte d’Ivoire/Enseignement supérieur : la 6ème édition des Journées Scientifiques du CAMES prévue du 11 au 14 mars 2024 à Yamoussoukro.

0:00

La 6ème édition des Journées Scientifiques du Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES) aura lieu du 11 au 14 mars 2024 à Yamoussoukro.

L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse le 7 mars 2024 à Abidjan. Le Professeur Ali Douma, président du Comité Scientifique de la 6ème édition des Journées Scientifiques du CAMES, a déclaré que l’objectif de cette réunion est d’évaluer l’état actuel de la recherche et de l’innovation au sein de la communauté du CAMES.

L’objectif

L’objectif est d’élaborer des stratégies pour promouvoir la recherche scientifique qui contribue au développement durable de l’Afrique et de partager les meilleures pratiques en matière de recherche, de développement et d’innovation.

« L’accent est mis davantage sur le dialogue avec le secteur privé et la société civile dans divers panels et salles d’exposition. »

Le professeur Saturnin Enzonga, directeur des programmes du CAMES, estime que le prochain événement renforcera les capacités des participants et favorisera les opportunités de réseautage. Il a souligné l’importance de favoriser le dialogue entre le monde universitaire et le secteur productif pour mieux comprendre les besoins de la société.  D’autre part, le Dr Diaby Abdoul Kader, directeur général de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, a exprimé sa gratitude au gouvernement pour avoir choisi son institution pour accueillir l’événement.

Deux innovations

Cette édition est centrée autour du thème : « Recherche et innovation pour le développement durable en Afrique : défis et opportunités pour l’enseignement supérieur ». Il devrait rassembler plus de 2 000 participants venus de 17 pays africains et européens. Il faut souligner que 4 ministres d’enseignement supérieur de quatre pays notamment : le Maroc, le Gabon, le Congo Zaïre et celui de la Côte d’Ivoire.  

Il faut souligner que deux innovations significatives ont été mises en avant pour ces événements. Premièrement, l’accent est mis davantage sur le dialogue avec le secteur privé et la société civile dans divers panels et salles d’exposition. Deuxièmement, il y a la conférence ministérielle inaugurale.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks