Côte d’Ivoire/Football: Première demi-finale de la 34ème édition de la CAN 2023 TotalEnergie

0:00

La dernière rencontre entre ces équipes remonte à 2019 en quart de finale. Un quart de finale qui a tourné en faveur des Super Eagles du Nigeria, sur un score de 2 buts à 1 face aux Bafana Bafana de l’Afrique du Sud.

 Après cinq ans, ces deux pays anglophones se retrouvent en demi-finale de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Cette demi-finale inaugurale se déroule dans l’électrique Stade de la Paix de Bouaké, avec plus de 31 mille spectateurs présents dans les tribunes.

Les Super Eagles se qualifient pour la finale

Le début du match est équilibré, avec des actions des deux côtés. Cependant, à la 27ème minute, c’est l’offensive sud-africaine. Percy Tau, libre de tout marquage dans la surface nigériane, n’arrive pas à armer son tir, qui finit entre les mains du gardien nigérian. Les Super Eagles tentent de résister aux assauts sud-africains, mais les Bafana Bafana maintiennent la pression offensive à la 35ème et 38ème minute sans trouver le chemin des filets jusqu’à la pause.

Au retour de la période d’oxygénation, les Nigérians engagent des contres-offensives, une pression à laquelle les joueurs du coach ne pourront pas résister. À la 63ème minute, le défenseur bascule Victor Oshimen dans la surface de but. L’arbitre égyptien indique le point de penalty pour le Nigeria. William Ekong transforme ce penalty à la 67ème minute, donnant ainsi l’avantage au Nigeria (1 but à 0).

Mais les joueurs sud-africains ne baissent pas les bras. À la 83ème minute, sur une faute commise par Mokoena, les Nigérians enclenchent une contre-attaque avec le trio offensif nigérian, Lookman, Bright Samuel et Victor Oshimen. Ce dernier inscrit le second but nigérian, mais il est annulé par la VAR en raison d’une faute commise par la défense nigériane. Un penalty est accordé en faveur de l’Afrique du Sud, permettant à celle-ci de remettre les pendules à l’heure grâce à Mokoena, à la 90ème minute. Le score est de 1 but partout. La rencontre s’emballe jusqu’à la fin du match.

Après les 90 minutes du temps réglementaire, place à la période de prolongation. Malgré l’intensité des actions des deux côtés, le score reste inchangé : 1 but partout.

C’est lors de l’épreuve des tirs au but que les Super Eagles obtiennent le ticket pour les demi-finales (4 tirs contre 2) face aux Bafana Bafana de l’Afrique du Sud.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks