Côte d’Ivoire/Inauguration du 4ème pont de Yopougon : un pas de géant pour la mobilité à Abidjan

0:00

Le lundi 1er juillet 2024, un événement historique a marqué la métropole abidjanaise : l’ouverture officielle du 4ème pont de Yopougon. Sous le regard bienveillant du ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier, Amédé Koffi Kouakou, cette nouvelle route relie désormais le 16ème arrondissement de Yopougon au boulevard Nangui Abrogoua d’Adjamé.

Une réalisation qui s’inscrit dans la vision ambitieuse du Président Alassane Ouattara pour le développement infrastructurel de la Côte d’Ivoire. Lors de son discours, Amédé Kouakou a exprimé sa satisfaction de voir ce projet prendre forme, rappelant les objectifs fixés en janvier 2024. À cette époque, une partie du 4ème pont d’Abidjan avait été partiellement ouverte pour désengorger la route du Banco et faciliter l’accès au stade d’Ebimpé en amont de la Coupe d’Afrique des Nations. Les premières sections ouvertes incluaient deux échangeurs stratégiques, du boulevard de la Paix à Attécoubé.

Aujourd’hui, l’inauguration marque l’achèvement du raccordement de cette route au boulevard Nangui Abrogoua, rendant le dernier échangeurC accessible. Ce projet de six kilomètres comprend désormais un poste de péage, apportant une amélioration notable pour les usagers. Le ministre souligne que ce projet représente un gain économique important pour les citoyens. Par exemple, un trajet en véhicule Yango depuis le 16ème arrondissement de Yopougon jusqu’à l’immeuble Postel, qui coûte habituellement 5 000 francs CFA, revient à seulement 2 000 à 2 500 francs CFA en passant par le 4ème pont, même en incluant le péage de 500 francs CFA. Une économie substantielle de 2 000 francs CFA par trajet !

L’ouverture de cette nouvelle route vise à faciliter les déplacements entre les communes de Yopougon, Attécoubé, Adjamé et le Plateau, réduisant ainsi les temps de trajet et les coûts associés pour les usagers.  Amédé Kouakou déclare : “Nous sommes très satisfaits de ce projet. C’est vrai qu’il y a une seconde phase du projet qui va se poursuivre jusqu’aux Sapeurs-pompiers, mais nous sommes très satisfaits de ce qui a été réalisé. Le Président Alassane Ouattara l’a voulu, et ce projet est désormais une réalité.”

Cette réalisation témoigne de l’engagement du gouvernement à améliorer les infrastructures de transport, répondant aux besoins croissants de la population et contribuant à la fluidité de la circulation dans la ville d’Abidjan.

Le ministre conclut en réitérant sa gratitude envers le Président de la république pour son leadership visionnaire ayant permis la concrétisation de ce projet crucial. Le 4ème pont de Yopougon est bien plus qu’une simple infrastructure ; il est le symbole d’un avenir prometteur pour les usagers de la Côte d’Ivoire.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks