Côte d’Ivoire/Korhogo : le Comité Local de Concertation Etat-Secteur Privé (CLCESP) officiellement installé

0:00

Le Comité de Concertation Etat-Secteur Privé (CCESP) a choisi Korhogo comme lieu pour le lancement officiel des activités du Comité Local de Concertation Etat-Secteur Privé (CLCESP) le mercredi 24 avril 2024.

Promouvoir la concertation entre l’État et le secteur privé

Cette initiative vise à promouvoir la concertation entre l’État et le secteur privé au niveau local, en prenant en compte les préoccupations spécifiques des acteurs privés. Conformément à l’arrêté interministériel N° 1067 du 26 septembre 2023, le CCESP, en tant qu’animateur du Dialogue Public-Privé au niveau national, s’engage dans cette démarche.

 Collaborer étroitement pour faire de cette plateforme un puissant levier de développement économique.

Rodolphe Gbohi, Responsable des Affaires Financières du Programme d’Appui à l’Amélioration du Climat des Affaires pour une Transformation structurelle de l’Économie Ivoirienne (PACA-CI), représentant le Coordonnateur du PACACI (principal partenaire financier du projet), souligne l’importance de ce pas vers la décentralisation. La concertation entre l’État et le secteur privé est un mécanisme dynamique qui facilite et améliore l’environnement des affaires.  « Avec le lancement des activités du Comité Local de Concertation Etat-Secteur Privé de Korhogo, un autre pas important vient d’être réalisé, face aux défis de la décentralisation. La concertation entre l’Etat et le secteur privé apparaît comme un mécanisme dynamique de facilitation et d’amélioration de l’environnement du climat des affaires »,a-t-il déclaré.

Mariam Fadiga Fofana, Secrétaire Exécutif du Comité de Concertation Etat-Secteur Privé (SE-CCESP), confirme que ce processus se poursuivra dans d’autres pôles économiques compétitifs du pays, au-delà de San Pedro, Bouaké et Korhogo. Elle encourage les membres du CLCESP de Korhogo à collaborer étroitement pour faire de cette plateforme un levier puissant de développement économique.  « Collaborer étroitement pour faire de cette plateforme un puissant levier de développement économique », a-t-elle conseillé le Secrétaire Exécutif du SE-CCESP.

La rencontre s’est tenue en présence du Préfet de la région du Poro, André Ekponon, qui est également le président du Comité Local de Concertation Etat-Secteur Privé de Korhogo.

Un partage des expériences

De plus, les Comités Locaux de Concertation État-Secteur Privé de San-Pedro et Bouaké ont partagé leurs expériences de la concertation à travers leurs interventions, soulignant que ces efforts portent déjà des fruits. En préparation de l’installation du Comité local de Korhogo, le CCESP a entrepris diverses activités, notamment des visites auprès des autorités de la ville ainsi que de plusieurs entreprises et organisations professionnelles. L’objectif était d’établir les bases d’un Dialogue Public-Privé solide dans la région de Korhogo.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks