Côte d’Ivoire: la 10e édition du Festival Yôrôdéhé lancée avec de grandes innovations

0:00

Le samedi 27 juillet 2024, la patinoire du Sofitel hôtel ivoire d’Abidjan abritera la 10e édition du festival Yôrôdéhé.

Cet événement qui réunit créateurs, stylistes et passionnés de la mode du monde entier, aura une connotation sociale tout en continuant de faire la promotion du pagne tissé ivoirien et africain. L’information a été annoncée au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue le jeudi 04 juillet 2024, à sa boutique sise au 2 Plateaux Les Vallons, à Abidjan Cocody.

Placé sous le thème : partage, opportunités et développement, Patricia Ouli et son équipe ont décidé d’octroyer une partie des bénéfices du festival au projet de création d’un centre de formation aux métiers de la couture et du tissage dans la ville de Bloléquin à l’ouest de la Côte d’Ivoire.

Les festivités de la 10e édition du festival Yôrôdéhé seront meublés de partage d’expériences, des opportunités et du développement, un défilé de mode qui mettra en valeur, les créations des stylistes et tisserands ivoiriens, africains et du monde. Des ateliers pratiques de l’apprentissage à l’art du tissage du pagne seront mis à la disposition des visiteurs.

Le festival Yôrôdéhé fera tomber le rideau sur sa 10e édition par un grand spectacle de danses traditionnelles, d’une conférence sur l’histoire et la signification du pagne tissé en Afrique.

Ouli Pat, la Commissaire Général n’a pas manqué de spécifier le volet social de la 10e édition du festival Yôrôdéhé. La promotrice a annoncé que « La moitié des bénéfices de son événement sera attribué au projet d’ouverture d’un centre de formation aux métiers de la couture et du tissage pour les jeunes filles à Bloléquin, ville de l’ouest de la Côte d’Ivoire. Ce projet est estimé à plus de 59 millions de nos francs. Nous comptons sur les fonds qui seront récoltés pendant les défilés et ventes aux enchères pour le financer », a-t-elle indiqué.

Pour rappel, le festival Yôrôdéhé, qui signifie un nouveau soleil en langue Wê (Ouest de la Côte d’Ivoire) a été initié en 2013. Cet événement culturel a pour but de valoriser et promouvoir le pagne tissé traditionnel.  Ce festival Yôrôdéhé rassemble des centaines de créateurs, d’artisans, de passionnés de la culture africaine chaque année.

Josué Koffi

 

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks