Côte d’Ivoire/Pour ses actions sociales envers l’école ivoirienne : L’Etat reconnaissant à Tiégbé Ludovic

0:00

À travers un récent arrêté ministériel, le gouvernement de Côte d’Ivoire a reconnu les efforts que Tiégbé Ludovic, Administrateur principal aux Impôts, investis dans l’école ivoirienne. Un établissement public porte désormais son.

En effet, la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Pr Mariétou Koné, sur proposition du Directeur des Etudes, des Stratégies, de la Planification et des Statistiques (Desps), a autorisé que l’Epp Zéhiri 1 du département de Divo (Sous-préfecture de Didoko), change de dénomination et devienne désormais Epp ” Tiégbé Ludovic ” de Zéhiri.

Conformément à l’Arrêté n°0113/MENA/DESPS du 28 septembre 2022, portant changement de dénomination d’établissement publics préscolaires et primaires, au titre de l’année 2022-2023.

Une reconnaissance à cause des nombreuses actions sociales

Une reconnaissance justifiée par les nombreuses actions sociales que ce citoyen ivoirien pose et continue de poser en direction des écoles de son pays. « Dieu merci, l’Etat ivoirien, par un arrêté du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, la ministre Mariétou Koné vient de donner le nom de notre modeste personne à l’Epp Zéhiri 1. C’est une fierté pour nous et pour toutes les localités que nous avons assistées du peu que nous avons pu. Merci au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, merci au Premier ministre, Patrick Achi, à madame la ministre et à tout le gouvernement de notre pays. Nous rendons grâce à Dieu et tant qu’il le permettra, nous allons continuer de répondre aux sollicitations de l’école ivoirienne dans nos villes et villages », a réagi, Ludovic Tiégbé, tout ému.

« Nous rendons grâce à Dieu et tant qu’il le permettra, nous allons continuer de répondre aux sollicitations de l’école ivoirienne dans nos villes et villages »

Sur les traces du natif de Divo (région du Lôh-Djiboua), dont le nom est à jamais gravé dans l’anal de l’histoire de l’école ivoirienne, figure la cantine scolaire de Zéhiri, qu’il a construit en 2021, et à laquelle il a offert une (1) tonne de riz pour y nourrir les écoliers. En plus de ces vivres, le donateur a remis quinze (15) cartons rames et quinze (15) autres cartons de craies à l’Epp du village de Didoko 5, toujours dans le Loh-Djiboua. C’était en novembre 2022.

Il y a aussi les écoles primaires des six (6) villages, à savoir : Ziki-Dies, Doumbaro, Labodougou, Gniguedougou, Gnaman et Léhiri-Kpanda, de la localité du Dies-nord de Divo, ont bénéficié de ses largesses en octobre 2022.

Un autre don, dans une autre région est celui fait en août de la même année, à la première école primaire du village de Tiagba (Jacqueville, région des Grands ponts). Construite en pierre d’une architecture ancestrale, elle a reçu de Tiégbé Ludovic de nouvelles portes et fenêtres métalliques.

C’est donc tout heureux que ”Papa Laïdo”, comme l’appellent affectueusement les écoliers, savoure cette reconnaissance nationale, son cadeau, en cette période des fêtes de fin d’année.

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks