Dédicace du livre : une étoile dans l’ombre de la vie de Kouassi Koffi Mathurin

0:00

L’honorable Kouassi Koffi Mathurin a procédé ce mercredi 3 juillet 2024, à la dédicace de son premier livre, une étoile dans l’ombre de la vie, un autre regard, à la Librairie Carrefour, située dans la commune de Cocody/Saint-Jean.

C’est un roman de 83 pages composé de 7 chapitres, édité par les Éditions GAD. Ce livre dénonce les mauvais utilisateurs des réseaux sociaux, dénonce les tares de la société, dénonce également les difficultés de la vie en société entre le blanc et les noirs considérés comme des indigènes.

Le jeune écrivain du Haut de ses 84 ans, Kouassi Koffi Mathurin a indiqué que «  je vous présente mon roman avec beaucoup d’humilité en vous priant de le lire avec beaucoup de considération. J’invite le lecteur a porté un autre regard pour une nouvelle compréhension du texte.

Poursuivant, l’écrivain a indiqué que « quoi que vous fassiez, vous allez toujours avoir des difficultés. Mais, il faut reprendre courage. Chacun de nous à son étoile, cependant, il faut chercher où se trouve cette étoile ».

Félix Ndapri, patron de Gad Éditions,  a montré le bien fondé d’une maison d’édition à accompagner un auteur. « Nous proposons des livres pour servir la communauté et servir l’humanité. Impacter au plan positif, à  immortaliser les écrivains, tout en publiant leurs œuvres et leurs ouvrages. Nous avons travailler plusieurs mois et aujourd’hui, nous venons vous proposer le produit final».

De plus, l’éditeur a révélé « qu’il y’a 4 façons pour immortaliser notre passage sur terre : faire un fils, bâtir une Maison, planter un arbre, écrire un livre. Aujourd’hui, l’écrivain,  Kouassi Koffi Mathurin, vient d’accomplir ce Pèlerinage », a-t-il ajouté.

Dr, Paul Hervé Agoubli, Enseignant Chercheur, à l’Université FHB, à son tour, a critiqué, cette œuvre littéraire. Au cours son exposé, il a indiqué que « c’est un Roman quasi picaresque. C’est un roman de voyage. Par le mouvement du héros  et de sa description entre le monde rural et urbain, le récit vit par sa dynamique cinétique. C’est-à-dire qu’il est en mouvement et fortement dialectique ».

Au  terme de cette cérémonie de dédicace, l’auteur, Kouassi Koffi Mathurin  a invité les lecteur a s’approprié le Roman, comme un parchemin, plein d’enseignements, sur les faits de la vie en société.

Josué Koffi

 

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks