Du désendettement au développement : La Côte d’Ivoire et la France unissent leurs forces pour l’emploi des jeunes

0:00

La République de Côte d’Ivoire et la République française ont consolidé leur partenariat en signant un Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) en 2012, marquant le début d’une série d’initiatives cruciales pour l’avenir de la jeunesse ivoirienne.

Après le succès des deux premières phases du projet C2D Emploi des Jeunes, le gouvernement ivoirien annonce avec enthousiasme le lancement de la phase 3, visant à renforcer davantage l’insertion socio-professionnelle et citoyenne de la jeunesse ivoirienne.

La Côte d’Ivoire et la France unissent leurs forces depuis 20212

Le Premier ministre, Robert Beugré Mambé, a officiellement lancé la tant attendue phase 3 du projet du Contrat de Désendettement et de Développement C2D – Emploi. C’était le vendredi 24 novembre 2023 au Palais des Congrès du Sofitel Hôtel Ivoire, cette initiative, intitulée “Programme d’insertion socio-professionnelle et citoyenne de la Jeunesse ivoirienne,” représente un engagement majeur envers l’autonomisation de 100 000 jeunes.

Robert Beugré Mambé a, au nom du Président de la République, Alassane Ouattara, traduit la gratitude des autorités ivoiriennes à la France pour sa contribution au renforcement du dispositif engagé par la Côte d’Ivoire pour aider la jeunesse à s’autonomiser.

Quant au ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré s’est félicité des succès de la phase 1 et la phase 2, avec un taux d’insertion qui oscille entre 60 et 75%. Il a salué l’implication des ministre-gouverneurs dans le projet. Et insisté sur la priorisation du secteur agricole conformément aux instructions du Premier ministre.

« Les résultats obtenus dans le cadre des phases 1 et 2 sont éloquents. Le projet a bénéficié à plus de 46 000 jeunes, dépassant largement les objectifs initiaux. Les taux de réalisation de 104,1% et 90,3% pour les phases 1 et 2 »

Il a souligné l’importance de ce projet dans le cadre du Programme Jeunesse du Gouvernement (PJ-Gouv 2023-2025). Placée sous le haut patronage du Vice-président de la République, avec la Co-Présidence du Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique et de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire.

Le Projet C2D-EMPLOI Phase 3, les Perspectives 

Le Projet C2D Emploi des Jeunes, désormais dans sa troisième phase, comprend trois composantes clés, à savoir le renforcement de l’employabilité des jeunes, le développement de l’entreprenariat, et un appui institutionnel à la mise en œuvre de la Politique Nationale pour l’Emploi (PNE) et au fonctionnement de l’Unité de coordination du Programme Emploi.

Au fil des années, les résultats obtenus dans le cadre des phases 1 et 2 sont éloquents. Le projet a bénéficié à plus de 46 000 jeunes, dépassant largement les objectifs initiaux. Les taux de réalisation de 104,1% et 90,3% pour les phases 1 et 2 respectivement témoignent de l’efficacité et de l’impact positif de ces initiatives.

La phase 3 du projet, lancée sous le titre “Programme d’insertion socio-professionnelle et citoyenne de la Jeunesse ivoirienne”, prévoit un investissement de 78,7 millions d’euros, destiné à bénéficier à 81 420 jeunes. Les trois composantes du programme s’articulent autour de l’appui budgétaire, de l’employabilité des jeunes, et du service civique, abordant ainsi divers aspects cruciaux de l’emploi et de la citoyenneté.

Cette cérémonie a rassemblé plus 2000 personnes, dont 1 500 jeunes, marquant ainsi un moment clé dans l’histoire de l’emploi des jeunes en Côte d’Ivoire.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks