Église Harris de Cocody Anono : Osée Loguey célébré par les fidèles chrétiens Harris après sa sortie de prison

0:00

Dans la ferveur, la gaîté et l’allégresse sous le contrôle de l’Esprit Saint, que Osée Loguey ex commissaire adjoint du 1er arrondissement du Plateau  a été célébré par les fidèles chrétiens de l’église Harris le Jourdain à Cocody-Anono, le 14 avril 2024. Et pour cause, il est magnifié pour sa mise en liberté  en février 2024, dernier.

C’est par un culte d’action de grâce que la communauté Harris a débuté les festivités. Ainsi, pour témoigner sa reconnaissance au Tout-Puissant de l’acte bienveillant envers son serviteur Osée Loguey.

La cérémonie a été rehaussée par la présence d’éminent guide religieux, des chefs coutumiers et les fidèles chrétiens qui ont effectués massivement le déplacement.

Une occasion pour Anouma Élie président du comité d’organisation (Pco) de rappeler  l’utilité de l’événement. « C’est un culte de reconnaissance à Dieu et lui demande de bénédictions », a-t-il indiqué. Il s’agit d’exhorté les fidèles à l’humilité et à l’obéissance dans le Seigneur et le respect de son prochain. Egalement, dire merci au président Alassane Ouattara pour la belle initiative envers notre frère. A cette occasion, Osée Loguey  a  témoigné sa gratitude à Dieu Tout puissant pour ses années de  vie et de sa grâce dans sa présence. «   Pour moi c’est la marque de la fidélité de Dieu,  vous connaissez mon histoire, une histoire un peu dramatique mais le Seigneur a dit non à travers tous ses drames là tu arriveras loin dont je n’ai pas de mot pour lui dire merci, qu’il voit tout ce qu’il est dans mon cœur  et sache que le cœur chante son action de grâce, sa gratitude envers lui » s’est réjoui Osée Loguey. Il a  également dit sa reconnaissance aux fidèles chrétiens mais surtout au président de la République Alassane Ouattara qui n’a ménagé aucun effort en le graciant.

Pour lui, nul ne peut concevoir la paix sans toutefois passer par la réconciliation, l’union et la cohésion sociale. C’est pourquoi dit-il nous devons consolider les actions de paix à travers notamment le pardon, le vivre ensemble, la communion et la solidarité. Aussi dira-t-il, il ne faut jamais désespérer, dans votre marche vous rencontrerez la joie et vous l’accueillerez avec bonheur et joie mais il y aussi des difficultés parce que ce sont les deux pans de la vie. C’est la joie et les difficultés qui rythmes la vie d’un homme alors si on refuse les difficultés notre vie n’ira pas trop loin dont  c’est de comprendre que joie et épreuve rythmes la vie de l’homme et l’amènent très loin.

Osée Loguey, il faut le rappeler a été gracié par le président la République Alassane Ouattara le 23 février 2024.

JB

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks