Enseignement supérieur /Révolution numérique dans l’éducation en Côte d’Ivoire : Remise de studios mobiles et véhicules dans le cadre du projet C2D

0:00

 Dans une démarche significative pour moderniser l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), en collaboration avec le deuxième Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), s’apprête à réaliser une étape révolutionnaire.

Le vendredi 12 janvier 2024, les Universités et Grandes écoles publiques recevront officiellement des véhicules et des studios mobiles d’enregistrement de ressources pédagogiques numériques.

Modernisation Pédagogique

Cette initiative, inscrite dans le cadre du projet d’Appui à la Modernisation et à la Réforme des Universités et Grandes écoles de Côte d’Ivoire (AMRUGE-CI n°2), vise à stimuler le développement du numérique éducatif. Les responsables des établissements se verront remettre des studios mobiles, renforçant ainsi la production pédagogique flexible et la documentation numérique.

« Vos universités et grandes école doivent être les premiers à mettre à profit les avantages et le potentiel des technologies de l’information et de la communication »

Le ministre dans son allocution présenter ses vœux les meilleurs à tous les directeurs et présidents d’école présent à cette cérémonie par la suite à remercier M. Le représentant de l’ambassadeur de France d’avoir accepté de co-présider cette cérémonie, cette co-présidence qui s’est mise traduit l’esprit du projet C2D, celui d’une coopération bilatérale et surtout l’intérêt que l’ambassadeur de France à titre personnel et au nom de la France porte au développement de notre secteur. « A mesdames, messieurs les présidents, le directeur général de INP HB, le directeur de ENS vos universités et grandes école doivent être les premiers à mettre à profit les avantages et le potentiel des technologies de l’information et de la communication », déclaré le ministre Diawarra.

Vers un enseignement connecté

La cérémonie a tourné autour de trois moments clés : la remise des ressources numériques, la remise des clés des véhicules, et la communication sur la mise en œuvre des activités du C2D pour le grand public. Ces actions sont spécifiquement conçues pour encourager l’usage des technologies de l’information et de la communication par les enseignants-chercheurs, alignant ainsi leurs pratiques pédagogiques avec les principes du système LMD.

En favorisant le développement du numérique éducatif, le MESRS aspire à rénover l’offre de formation supérieure pour mieux répondre aux exigences du marché de l’emploi. Les universités et grandes écoles devraient être les précurseurs dans l’adoption des technologies pour garantir la qualité de l’éducation et respecter les normes internationales.

Partenariat avec l’AUF : Pour concrétiser cette vision, le Ministère a confié à l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) l’acquisition des studios mobiles d’enregistrement des ressources pédagogiques. Ce partenariat stratégique vise à maximiser l’impact des nouvelles technologies dans le secteur éducatif.

Au terme, cette initiative marque un tournant significatif dans le paysage éducatif ivoirien, démontrant l’engagement du gouvernement envers l’innovation pédagogique et la préparation des étudiants aux défis de demain. La remise des studios mobiles et des véhicules témoigne de la volonté de créer un environnement d’apprentissage moderne et connecté, positionnant la Côte d’Ivoire comme un acteur clé dans la révolution éducative en Afrique.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks