Fake news : Prof. Dion Yodé Simplice appelle les étudiants à la vigilance

0:00

Dans le cadre de ses activités, le club Athéna philosophique de l’UFR de philosophie à l’université Félix Houphouët-Boigny à Cocody a organisé une conférence publique le mardi 4 juin 2024, portant sur la problématique des fausses informations sur les réseaux sociaux.

Le thème de la conférence, “Philosophie et vérité à l’épreuve des fake news”, a rassemblé les futurs philosophes à l’amphithéâtre Léon Robert. Le professeur Dion Yodé Simplice, enseignant titulaire au département de philosophie, a été sollicité pour développer cette question.

L’esprit critique

Habitué des débats sur les chaînes de télévision ivoiriennes, le professeur Dion Yodé Simplice a invité les étudiants à la vigilance quant à la fiabilité des informations diffusées sur les réseaux sociaux. Selon lui, l’esprit critique doit toujours les guider dans leur quête de vérité. “Il faut être vigilant. La philosophie est une science particulière. Elle représente une réflexion rationnelle et critique sur le monde, l’univers, l’homme et la société. Ainsi, le philosophe est avant tout celui qui doute. Lorsque vous consultez des informations sur les réseaux sociaux, vous trouverez bien plus de fake news que de vérités”, a souligné le professeur Dion Yodé Simplice. Il a ajouté : “Je leur ai donc demandé, en tant que philosophe, de ne jamais oublier qu’ils doivent maintenir une distance critique face à toute sorte d’information, car il est essentiel de toujours analyser.”

En tant que spécialiste en philosophie politique et morale, il a encouragé les jeunes à vérifier systématiquement la source d’une information avant de la partager sur les réseaux sociaux. “Lorsque vous voyez une information, lorsque vous lisez une information sur les réseaux sociaux, il est primordial de vous préoccuper de sa source afin d’établir sa fiabilité. Si l’information n’est pas sûre, si la source est douteuse, voire inexistante, il est inutile de la partager. On ne devrait partager une information que si elle a été vérifiée et prouvée. Pour cela, l’esprit critique de chacun de nous est essentiel”, a-t-il conseillé en présence du chef de département, le professeur Koudou Roland Landry.

Un comportement citoyen

Face à la profusion d’informations sur la toile, le professeur Dion Yodé Simplice a souligné l’importance d’adopter une attitude citoyenne. Non seulement parce que les étudiants sont des philosophes en devenir, mais aussi parce que leur statut d’humain le suggère. “J’ai donc exhorté les jeunes à adopter un comportement citoyen et responsable lorsqu’ils sont sur les médias sociaux, car c’est là que tout se dit et se fait. Il est crucial qu’ils ne se laissent pas emporter par des comportements immatures. Je leur demande donc d’être responsables, car ils sont d’abord des êtres humains. Et ce qui caractérise l’homme, c’est la raison”, a souligné le professeur certifié en philosophie.

Le choix de ce thème par le nouveau président du club Athéna philosophique, Amon Emile, s’explique par la nécessité d’inculquer aux étudiants en philosophie une posture adéquate face à ces fausses informations.

Ana Kouadio

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks