Festival National d’Afrique : la 4 éme édition prévue du 10 au 14 Juillet 2024

0:00

Le ministre Kouadio Konan Bertin, représentant le ministre d’État, ministre de l’Agriculture, du Développement Durable et des Productions Vivrières, M. Kobenan Kouassi Adjoumani, parrain permanent, a procédé le jeudi 13 juin 2024 au lancement de la 4ème édition du Festival National d’Afrique (FENA).

La cérémonie s’est déroulée en présence de Nanan Abrafi Koto Kyeremaa, reine-mère de la CEDEAO des peuples et des communautés d’Afrique, accompagnée d’une forte délégation de représentants des pays africains. Malgré une pluie persistante qui a arrosé la ville d’Abidjan depuis la matinée, les délégués ont massivement effectué le déplacement depuis les quatre coins d’Afrique.

Le thème retenu pour cette 4ème édition est : “Jeunesse et Culture”.

L’objectif principal du Festival National de l’Afrique (FENA) est de favoriser l’intégration et le brassage harmonieux de toutes les populations autochtones et allochtones vivant sur le sol ivoirien. Cet événement incontournable se tiendra à Abidjan du 10 au 14 juillet 2024, au Palais des Sports de Treichville. Cette initiative est portée par Nana Abrafi-Koto Kyeremaa, reine mère et présidente de la communauté ghanéenne vivant en Côte d’Ivoire.

Le PCO (Président du Comité d’Organisation) de cette 4ème édition a souligné : “La tradition est un facteur de solidarité et de cohésion sociale qui vise à promouvoir les valeurs nationales, à les sauvegarder et à valoriser nos traditions. Il n’y a pas de société sans civilisation. La tradition orale doit être perpétuée selon l’héritage de nos ancêtres.”

Il a également ajouté : “Cet espace se veut un cadre d’échanges socio-culturels. Autrefois, dans la foulée des indépendances, il existait des espaces de célébrations des communautés africaines, mais on ne voit plus cela aujourd’hui. C’est pour cette raison que la reine mère a souhaité, avec le concours d’autres rois et chefs traditionnels, organiser ce festival en vue de favoriser le brassage des peuples, notamment ceux de l’espace CEDEAO.”

Le ministre Kouadio Konan Bertin a quant à lui souligné l’importance de cet événement et a souhaité plein succès à cette 4ème édition qui se veut inédite. Il a déclaré : “La culture est l’âme de tout un peuple. Le ministre

d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani, vous transmet son admiration et son soutien à cette 4ème édition qui ambitionne de rassembler les cultures dans un ensemble pour aider et consolider la paix. Merci à tous ceux qui travaillent pour maintenir la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Sur ces mots, je souhaite plein succès à ce festival et je déclare ouvertes les festivités pour le grand bonheur de la population ivoirienne et des différents peuples qui effectueront le déplacement en Côte d’Ivoire.”

Le programme détaillé de cette 4ème édition se décline comme suit :

Activités ludiques et sportives
Épreuves d’awalé, pétanque, ludo, etc.
Activités de salubrité pour sensibiliser la population à la nécessité de prendre soin de l’environnement
Concert géant
Expositions
Présentations de plats culinaires

Tous ces événements se dérouleront en présence de plus de 20 000 spectateurs. Le FENA promet d’être un moment fort de partage, de célébration et de valorisation de la culture africaine.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks