Fluidité routière à Abidjan : L’échangeur du carrefour MACACI et le Tunnel d’Abobo bientôt prêts à la mobilité urbaine

0:00

Dans une annonce porteuse d’espoir pour les habitants d’Abidjan, le Premier Ministre Robert Beugré Mambé a révélé que les travaux de l’échangeur du carrefour MACACI et du tunnel d’Abobo sont à 98% de leur achèvement.

Points forts & détails Techniques

Cette nouvelle prometteuse augure une ère de fluidité routière dans la capitale ivoirienne.Lors de sa visite sur les chantiers le vendredi 29 décembre 2023, le Premier Ministre a souligné que les ouvrages cumulés représentent un investissement colossal de près de 102 milliards FCFA.

« Nous avons visité deux ouvrages : le premier au niveau de la MACACI et le deuxième au niveau de la Mairie d’Abobo. Les deux ouvrages cumulés coûtent près de 102 milliards FCFA »

Les travaux relatifs aux accès et sorties de ces infrastructures sont terminés à 98%, ouvrant la voie à une liaison ininterrompue entre Abidjan, Agban, et Anyama dans les prochains jours. « Nous avons visité deux ouvrages : le premier au niveau de la MACACI et le deuxième au niveau de la Mairie d’Abobo. Les deux ouvrages cumulés coûtent près de 102 milliards FCFA. Les travaux, en ce qui concerne les ouvrages d’accès et de sortie, sont terminés à près de 98%. D’ici à une dizaine de jours, on devrait assurer la liaison entre Abidjan-Agban-Anyama sans discontinuer », a souligné Beugré Mambé.

Selon Beugré Mambé, ces projets structurants amélioreront considérablement la mobilité des populations, permettant à 60 000 véhicules transitant sur le tronçon Abidjan-Agban-Anyama de parcourir la distance en un temps record. Les avantages s’étendent également à la facilité d’accès au Stade Olympique Alassane Ouattara de Ebimpé pour les passionnés de football pendant la CAN 2023.

Les travaux du tunnel, composé de 2×3 voies sur 200 mètres de long, avec deux rampes d’accès de 180 mètres chacune, ont débuté en août 2021. De son côté, l’échangeur de MACACI, doté de 2×2 voies de circulation sur une longueur de 245 mètres, promet une circulation plus fluide et une meilleure gestion du trafic.

Perspectives d’avenir

Bien que les travaux soient presque achevés, Beugré Mambé a noté qu’il reste encore des embranchements à réaliser à Abobo. Il a cependant rassuré que des plans ambitieux, notamment au niveau de la gendarmerie d’Abobo, visent à assurer une fluidité totale et continue.

Par ailleurs, l’échéance imminente de la livraison de ces infrastructures routières marque un tournant significatif pour la métropole abidjanaise. Les perspectives d’amélioration de la mobilité et de réduction du temps de trajet laissent entrevoir un avenir plus pratique et efficace pour les habitants et les visiteurs. Ainsi, Les projets du Carrefour MACACI et du Tunnel d’Abobo sont sur le point de redéfinir la physionomie de la mobilité urbaine à Abidjan, ouvrant la voie à une ère nouvelle de fluidité et de connectivité.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks