Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix : Voici les événements majeurs de l’organisation pour 2023

0:00

Le Secrétaire Général de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a dévoilé à la presse le mardi 17 janvier 2023 les événements majeurs qui vont meubler les activités de cette structure en 2023 relatives à la promotion de la culture de la paix et à la réconciliation nationale.

Le Secrétaire Général de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, Prof Jean-Noël Loucou a animé une conférence de presse le mardi 17 janvier 2023 à Yamoussoukro dans les locaux de cette structure internationale. À cette tribune le Secrétaire Général a égrené un chapelet des activités que la Fondation s’apprête à organiser au cours de l’année 2023 dans le cadre de sa mission. Selon lui il s’agit de la commémoration, le 7 décembre 2023, du trentième anniversaire du décès de Félix Houphouët-Boigny, la célébration des cinquante ans de la création de la Fondation Félix Houphouët-Boigny prévue pour le 7 novembre 2023 et la cérémonie solennelle de remise du prix UNESCO-Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix qui aura lieu le 8 février 2023 à Yamoussoukro.

L’objectif visé par l’organisation de ces événements

Selon le Secrétaire Général l’organisation de ces événements vise à faire connaitre la pensée et l’œuvre de Félix Houphouët-Boigny, premier Président de la Côte d’Ivoire, à promouvoir la culture de la paix et la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire. Les commémorations concernent l’ensemble des Ivoiriens, quelle que soit leur ethnie, leur religion et leur parti politique ainsi que les populations étrangères vivant en Côte d’Ivoire.

Mais également tous les hommes et toutes les femmes épris de paix. Elles se dérouleront sur les douze mois de l’année 2023. Chaque mois étant consacré à un thème particulier avec des activités spécifiques. Des activités scientifiques avec la tenue d’un colloque international sur “L’houphouetisme”, l’organisation de conférences publiques, la publication d’ouvrages, des activités festives (organisation de concerts, de représentations, d’expositions), des activités sportives (cross, compétitions de football, de sports de main), des activités religieuses (messes d’action de grâce, prières œcuméniques) sont au nombre de ces activités. L’objectif, selon le Secrétaire Général, est de revisiter toute la carrière politique de Félix Houphouët-Boigny:le dirigeant syndical, le fondateur de parti politique, le parlementaire, le Ministre, le Président.

Pour sortir définitivement de trois décennies de crises les Ivoiriens doivent adopter de nouveaux comportements qui permettent de promouvoir la culture de la paix.

Justifiant toutes ces commémorations le Professeur Jean-Noël Loucou a indiqué que “pour sortir définitivement de trois décennies de crises avec des séquelles multiformes que la Côte d’Ivoire a connues les Ivoiriens doivent adopter de nouvelles attitudes, de nouveaux comportements qui permettent de promouvoir la culture de la paix. Ils doivent également tirer toutes les leçons de ce passé par un devoir d’inventaire, un devoir de repentance et un devoir de mémoire.” Estimant que “la commémoration du trentième anniversaire de la disparition du Président Félix Houphouët-Boigny offre cette occasion de se rassembler dans l’unité et la paix. Et de faire connaitre sa pensée, son action historique, son œuvre de paix et de promouvoir la réconciliation nationale.”

Noël PAUQUOUD

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks