Football/Deuxième journée du championnat régional (D4)de la ligue d’Abengourou : L’ESY étend sa domination

0:00

Le championnat de la division régionale bat son plein depuis le samedi 16 mars 2024. Et pour l’heure, c’est l’Etoile Sportive de Yamoussoukro (ESY) qui a ravi la première place à ses rivales de la ligue d’Abengourou en battant ses deux premiers adversaires et cherche à s’y installer confortablement.

L’Équipe de Bamba Moussa, s’est encore imposée, ce samedi 23 mars, sur le score d’un but à zéro face au Club Omnisports Royal Invincible Dadier ( 15 CORIDA86), au Parc des Tigres d’Amapke Tabous d’Adzopé. C’était au cours du match de la deuxième journée de cette 4e division du Championnat national.

‹‹ Ce score reflète le travail que nous avons mené pendant plusieurs mois. Notre victoire 5 à 00 du premier match, c’était un test de vérification du travail accompli. Aujourd’hui, pour ce deuxième match, c’est la continuité du travail fait et nous espérons gagner ce match.››, a indiqué Bamba Adama, vice-président du club et porte-parole du Président.

Seconde victoire

Venue avec la ferme intention de battre son adversaire du jour, les joueurs du coach Pouo De Banney dit petit piment ont abordé ce match sans round d’observation. Mais en face, l’adversaire n’était pas là non plus pour faire de la figuration. Ce fut donc des duels âprement disputés dans tous les compartiments de jeu, notamment en milieu de terrain entre ces deux équipes qui ont toutes opté pour un 4.4.3.

(Malgré une légère domination, trois corners et quelques occasions de buts, dont une frappe sur la barre de l’attaquant Akpasso Dorgelès à la 23e minutes de jeu,) les deux équipes se sont séparées sur le score de 00-00 à la mi-temps.

« Ce score reflète le travail que nous avons mené pendant plusieurs mois. »

Il faut croire qu’à la mi-temps les consignes du coach Pouo De Banney sont bien passées. Un net changement s’est opéré dans le jeu avec un milieu plus compact et plus offensif. Dès l’entame de la deuxième mi-temps, on a vu les attaquants de l’ESY, Abdoul Kondaogo, N’DA Remi et Akpasso Dorgelès plus véloces. Ils ont pressé haut et ont porté le danger dans le camp adverse, l’étranglant pratiquement. Sur une frappe de Dorgelès à la 5e minute de la reprise du jeu, le gardien des Corida 86 ne peut que repousser le ballon des mains. Addoul en bon chasseur de but est là. Il a tout le temps d’armer son tir et d’envoyer le ballon au fond des filets, donnant ainsi l’avantage à son équipe. 

L’équipe de l’ESY Premier du classement

Malgré des appels de balles en profondeur, les attaquants de CORIDA86 n’ont pu trouver le chemin du filet. Butant sur un mur défensif bien regroupé de l’ESY, il a concédé ainsi la défaite. Cette deuxième victoire de l’ESY, après celle de 5 à zéro contre Jomma Saïd FC, le week-end précédent, place l’équipe en tête de la League d’Abengourou avec 6 points + 6.

En poursuivant sur cette lancée, les poulains du Président Moussa Bamba se positionnent en favori pour la montée en 3e division. Le chemin reste encore long avec un match qui s’annonce difficile contre leur prochain adversaire.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks