Formation professionnelle : Le gouvernement djiboutien désire suivre l’exemple de la Côte d’Ivoire

0:00

Le siège du Fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp), à Treichville a accueilli, ce mardi 23 avril 2024, la visite du ministre djiboutien de l’Education nationale et de la Formation professionnelle de la République du Djibouti, Moustapha Mohamed Mahamoud à la tête d’une délégation.

Le ministre Djiboutien de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud est depuis peu en Côte d’Ivoire. Ce jour, il a été reçu par le président du comité de gestion du fonds de développement de la formation professionnelle, Bamba Siama . << Je suis venu avec ma délégation pour m’inspirer, pour prendre ce modèle ivoirien >>, a-t-il déclaré d’emblée. Il a ajouté par ailleurs que sa visite s’inscrit dans la recherche d’une main d’oeuvre de qualité pour le Djibouti à travers une bonne formation professionnelle.

Développer des expertises locales

Le ministre Djiboutien Moustapha Mohamed Mahamoud a également souhaité que l’Afrique développe ces propres experts.

<< Comme tout africain, j’estime qu’après des années d’efforts de formation et de l’éducation de nos cadres de l’administration, il faut élaborer une expertise africaine en matière de formation professionnelle. Nous faisons appel à la main d’oeuvre étrangère mais il faut que la main d’oeuvre africaine dans nos différents pays soit disponible >>, a-t-il laissé entendre tout en félicitant la Côte d’Ivoire pour son système qui a été mis en place dans le domaine de la formation professionnelle.

Moustapha Mohamed Mahamoud a annoncé la création d’une agence nationale de la professionnelle. << Nous voulons prendre ce qu’il y a de meilleur chez vous pour l’expérimenter chez nous >>, a-t-il dit. Il a également expliqué à l’auditoire ivoirien ce qui se fait dans son pays.

Une action concertée

Président du comité de gestion du Fdfp, Bamba Siama a exprimé sa joie devant l’intérêt que le ministre Djiboutien de l’Education nationale et de la Formation professionnelle porte aux échanges d’expertise africaine dans ledit domaine.

<< Votre présence dans les locaux du Fdfp témoigne également de l’importance de cette institution dans le dispositif de la formation professionnelle et de l’apprentissage dans notre pays. Nous sommes disposés à partager nos expériences et à œuvrer ensemble pour renforcer nos dispositifs respectifs >>, a exprimé Bamba Siama tout en souhaitant la bienvenue au ministre Moustapha Mohamed Mahamoud.

Brice ZADI

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks