Génération des peuples solidaires : Kamaraté Souleymane reçu en audience par le président du Pdci-Rda Tidjane Thiam

0:00

Ancien chef du protocole de Guillaume Soro, aussi ancien prisonnier M. Kamaraté Souleymane   alias « Soul to soul » a été reçu en audience par le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (Pdci-Rda) Tidjane Thiam le 05 avril au siège du parti d’Abidjan-Cocody.

A sa sortie d’audience Loukiman Kamara député de Bouna par ailleurs porte-parole de Génération des peuples solidaires (GPS) a rappelé les enjeux de cette rencontre.

« Nous sommes venus cet après-midi rencontrer le président du Pdci-Rda à la demande du président Guillaume Kibafori Soro pour lui rendre nos civilités, lui présenté les condoléances suite au décès du président Henri Konan Bédié, renouvelé au Pdci toute la sympathie du président Soro Guillaume et sa formation politique et félicité le président Tidjane Thiam suite à sa brillante élection à la tête du Pdci-Rda », a indiqué le porte-parole de GPS Loukiman Kamara.  Et d’ajouter : « Nous avons profité de l’occasion pour saluer le président du Pdci-Rda lui dire que le Pdci-Rda a fondé tous les partis politiques de Côte d’Ivoire. Le Pdci est le parti mère de tous les partis politiques, c’est le père de la nation. Dont nous sommes tous des frères. Même si nous sommes en compétition politique, nous restons des frères. Nous devons ensemble préserver la paix sociale dans notre pays, préserver ce qui est cher pour la Côte d’Ivoire notre fraternité »

Le député de Bouna a indiqué en retour le président du Pdci-Rda leurs a prodigué de sages conseils. Il a ensuite donné l’assurance d’œuvrer aux cotés du président de la République pour le retour de leur mentor au pays ainsi qu’à la libération de leurs leaders encore en prison. « Le président du Pdci nous a indiqué qu’il se battra auprès du président de la république pour que nos deux leaders qui sont encore dans les prisons puissent recouvrir la liberté et que notre président retourne en Côte d’Ivoire parmi les siens. Personne ne devrait être prisonnier en Côte d’Ivoire pour ses opinions politiques » a-t-il soutenu.

Il faut rappeler que Kamaraté Souleymane   alias « Soul to soul » a été gracié par le président Alassane Ouattara le 23 février 2024.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks