Journée Nationale du Partenariat 2023 : Le Dialogue Public-Privé au service de la croissance économique en Côte d’Ivoire

0:00

La Journée Nationale du Partenariat (JNP) 2023 a débuté en grande pompe au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan-Cocody, offrant un cadre d’échanges essentiel pour la présentation des réformes et des efforts déployés par l’État au profit du secteur privé.

 Cette 6e édition de la JNP, sous le thème “La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) pour une Côte d’Ivoire solidaire : quel partenariat État-secteur privé ?”, a été marquée par des interventions significatives et la reconnaissance des acteurs clés du dialogue public-privé.

La pratique de RSE au cœur de cette édition

Le Ministre des Finances et du Budget, Adama Coulibaly, qui a représenté le Premier Ministre Beugré Mambé, Président de cette édition, a ouvert les festivités en soulignant la résilience de l’économie ivoirienne malgré les défis mondiaux. En effet, la Côte d’Ivoire a maintenu un taux de croissance économique de 7 % en moyenne en 2021, démontrant sa capacité à prospérer dans un contexte socio-économique difficile.

« Le thème invite à une profonde réflexion sur la trajectoire nationale pour la quête des objectifs de développement durable à travers l’examen de la Rse »

Adama Coulibaly a réaffirmé l’engagement du gouvernement à maintenir un dialogue ouvert et constructif avec le secteur privé pour créer un climat de confiance favorable à l’amélioration de l’environnement des affaires. Il a souligné l’importance de soutenir le secteur privé en favorisant la croissance inclusive, notamment en encourageant des pratiques de RSE qui intègrent les populations rurales, contribuant ainsi à l’autonomisation des jeunes et des femmes.

Le thème de la JNP 2023, axé sur la RSE, a été salué comme une opportunité pour réfléchir à la contribution des entreprises aux objectifs de développement durable. Adama Coulibaly a rappelé que l’implication du secteur privé dans les enjeux du développement durable est essentielle pour l’avenir de la Côte d’Ivoire. « Le thème invite à une profonde réflexion sur la trajectoire nationale pour la quête des objectifs de développement durable à travers l’examen de la Rse qui est par essence la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable », a-t-il indiqué.

Adama Coulibaly a par la suite laissé entendre qu’il ne faudrait pas perdre de vue la nécessité d’encourager les pratiques Rse qui intègrent les populations vulnérables dans le business modèle.

Huit personnalités distinguées

Quant à Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a souligné l’objectif de transformer l’économie ivoirienne en développant un secteur privé dynamique. Le gouvernement a entrepris une restructuration de sa relation avec le secteur privé pour en faire le moteur de la croissance économique, avec une contribution attendue à hauteur de 75 %, conformément au Plan national de développement 2021-2025.

La JNP 2023 a également reçu la participation de la Banque africaine de développement (BAD) et d’une importante délégation de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Huit personnalités ont été distinguées par l’État pour leurs actions exemplaires, dont la ministre Kaba Nialé.

Cette journée a clairement démontré l’importance du dialogue public-privé pour stimuler la croissance économique en Côte d’Ivoire et atteindre les objectifs de développement durable. Le secteur privé et l’État doivent continuer à collaborer pour mettre fin à la pauvreté, réduire les inégalités, lutter contre l’injustice, et trouver des solutions durables aux défis du dérèglement climatique, tout en favorisant le développement inclusif et la durabilité.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks