La Côte d’Ivoire s’engage pour la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique selon le ministre Adama Diawara

0:00

Lors de la cérémonie d’ouverture du séminaire d’exposition de l’Académie des Sciences des Arts, des Cultures d’Afrique et des Diasporas Africaines (ASCAD), qui s’est tenue le mercredi 02 mai 2024 à l’Université Félix Houphouët-Boigny, le ministre Adama Diawarra, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, également parrain de la cérémonie, a souligné l’importance de l’avancée de la recherche et de l’enseignement de la physique en Côte d’Ivoire, en réponse au dérèglement climatique et à la transition énergétique.

Le ministre a mis en lumière les défis posés par le changement climatique, notamment les émissions de gaz à effet de serre telles que le gaz carbonique, qui contribuent au déclenchement de l’atmosphère et des eaux océaniques. Ces phénomènes ont des conséquences néfastes sur le régime pluviométrique en Côte d’Ivoire, perturbant la production agricole et entraînant des événements météorologiques extrêmes tels que les vagues de chaleur et les cyclones tropicaux.

“Lors de la COP 21 à Paris en décembre 2015 a marqué un tournant dans la lutte contre le changement climatique, avec des engagements pris par les nations signataires, y compris la Côte d’Ivoire, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et limiter l’ ‘augmentation de la température mondiale. La Côte d’Ivoire s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 28% d’ici 2030, avec un soutien potentiel des partenaires pour atteindre 36%.”

Pour atteindre ces objectifs, le pays met en œuvre trois axes politiques majeurs, notamment la transition énergétique et l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans son mixte énergétique. Des projets tels que le barrage hydroélectrique de Soubré et la centrale solaire de Bonundiali illustrent l’engagement de la Côte d’Ivoire dans la transition énergétique, permettant des économies significatives de CO2 et contribuant à réduire l’empreinte carbone du pays.

Cette initiative démontre l’engagement de la Côte d’Ivoire à agir contre le changement climatique et à promouvoir un avenir plus durable pour les générations futures.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks