La Deuxième Législature du Sénat Ivoirien : Madame Kandia Kamissoko Camara aux Commandes

0:00

Le Sénat de Côte d’Ivoire a récemment amorcé sa deuxième législature, avec l’élection de Madame Kandia Kamissoko Camara en tant que Présidente de l’Institution. La séance inaugurale a eu lieu le 12 octobre 2023, suivie de l’ouverture de la deuxième session ordinaire de 2023 de la chambre haute du Parlement ivoirien.

La cérémonie solennelle d’inauguration s’est tenue en présence de nombreuses personnalités, dont le vice-Président de la République, Monsieur Tiémoko Meyliet Koné, ainsi que d’autres membres du gouvernement et de hautes autorités.

Mise en place des organes de la chambre haute

Le 23 octobre 2023, une réunion des Sénateurs du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) s’est déroulée sous la présidence de la Présidente du Sénat. Cette réunion a abouti à la constitution du groupe parlementaire RHDP au Sénat, composé de quatre-vingt-dix membres et un Sénateur administrativement rattaché. Le Sénateur Traoré Bamoudien a été désigné Président de ce groupe.

Cette étape marque le début d’un processus visant à mettre en place les organes de la chambre haute du Parlement ivoirien. Madame Kandia Kamissoko Camara, Présidente du Sénat, a convoqué une séance plénière pour le mardi 24 octobre 2023, à la Fondation FHB de Yamoussoukro, au cours de laquelle les Sénateurs se sont réunis pour discuter de la mise en place des organes du Sénat.

Deux points à l’ordre du jour

La séance plénière du 24 octobre 2023 avait deux points à l’ordre du jour : l’approbation de la liste des membres du Bureau Définitif du Sénat et la ratification de la liste des candidats aux Commissions Permanentes du Sénat.

« Nous venons de procéder à la mise en place des organes du Sénat conformément au règlement de notre institution, et nous avons constitué le bureau du Sénat »

Madame Kandia KAMISSOKO CAMARA a souligné l’importance du rôle du Sénat dans la législation, l’évaluation des politiques publiques, le contrôle de l’action gouvernementale et la représentation des collectivités territoriales et des Ivoiriens vivant à l’étranger. Elle a annoncé que le Sénat était prêt à reprendre ses activités et qu’ils attendaient déjà 13 projets de lois.

Elle a également exprimé sa confiance envers les 97 Sénateurs présents, en attendant les deux autres, pour remplir leur rôle sur l’échiquier national. « Nous venons de procéder à la mise en place des organes du Sénat conformément au règlement de notre institution, et nous avons constitué le bureau du Sénat qui devrait normalement compter 17 membres. Nous venons d’installer 15 membres. En attendant l’entrée du PDCI-RDA, nous avons également mis en place les 6 commissions permanentes. Je tiens à m’en féliciter. Nous voulons souligner que le Sénat est prêt à reprendre ses activités. Comme on le sait, notre mission au Sénat consiste à voter les lois, donc nous attendons les projets de lois qui seront présentés. De plus, nous sommes chargés d’évaluer les politiques publiques, de contrôler l’action du gouvernement et de représenter les collectivités territoriales ainsi que les Ivoiriens vivant à l’étranger. Nous disposons d’une équipe déterminée, engagée et prête à relever tous les défis. », a déclaré la présidente du Sénat.

Par ailleurs, le Sénat de Côte d’Ivoire est déterminé à relever tous les défis qui se présentent à lui au cours de cette deuxième législature.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks