La Présidente du Sénat Ivoirien, Kandia CAMARA : un leadership féminin au service de la Coopération Internationale

0:00

La 49ème session de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) a récemment a pris  fin le mardi 9 juillet  à Montréal, au Canada.

La Présidente Kandia CAMARA, qui a joué un rôle actif lors de cette session, se prépare maintenant pour des événements clés en France.

Rencontre avec le Président du Sénat de France

Le jeudi 11 juillet 2024, Madame Kandia CAMARA rencontrera M. Gérard LARCHER, Président du Sénat de France, à Paris. Cette rencontre s’inscrit dans la continuité du protocole de coopération parlementaire signé entre le Sénat de Côte d’Ivoire et le Sénat de France en 2018.

Depuis lors, des activités de coopération technique ont été mises en place, renforçant les liens entre les deux institutions.

Forum Universel du Leadership Féminin à Strasbourg

Après sa rencontre avec M.LARCHER, la Présidente Kandia CAMARA se rendra au Parlement Européen pour participer au Forum Universel du Leadership Féminin, prévu les 11 et 12 juillet 2024. Sous le thème « Émergence politique et impact économique : Les axes de tous les possibles du leadership féminin dans un monde en mutation », ce forum offre une plateforme dynamique pour discuter, inspirer, promouvoir et démontrer le leadership féminin.

Lors de ce forum, la Présidente du Sénat Ivoirien coprésidera une session privée de la conférence des Présidents et prendra part à la cérémonie de remise des prix spéciaux aux femmes d’action.

L’intelligence artificielle au service du législateur

Pendant la 49e session de l’APF, les Sénateurs ivoiriens ont activement participé aux débats sur le thème « L’intelligence artificielle au service du législateur : potentialités et risques associés à son intégration dans les Parlements ». La Présidente Kandia CAMARA a souligné l’importance pour les Parlements de tirer parti des opportunités offertes par l’intelligence artificielle, non seulement pour moderniser leurs processus, mais aussi pour garantir la transparence de leurs actions.

« C’est une thématique qui est aujourd’hui d’actualité car l’intelligence artificielle pourrait contribuer non seulement à la modernisation de nos Parlements, mais aussi à la transparence des actes que nous allons prendre dans nos différentes chambres. A côté de cela, d’autres questions d’actualité ont été abordées au cours de cette session, notamment les questions climatiques et la question du genre dans toutes les politiques qui sont menées. », a-t-elle indiqué.

Notons que outre la Présidente Kandia CAMARA, la délégation du Sénat à cette 49e session de l’APF était composée de Madame COULIBALY Maman épouse OUATTARA, vice-Présidente du Sénat chargée des Affaires Sociales et des Droits Humains, de Monsieur CISSE Mamadou, Président de la Commission des Affaires Economiques et Financières, de Monsieur DJEDJE Ilahiri Alcide, Président de la Commission des Relations Extérieures et des Ivoiriens établis hors de Côte d’Ivoire, de M. KOUAME Koffi Norbert, Questeur, de Monsieur TOURE Ousmane Samassi, Secrétaire Général du Sénat, de Monsieur KABRAN Assoumou, Directeur de Cabinet de la Présidente du Sénat ainsi que d’autres responsables administratifs du Sénat.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks