L’Association des Femmes Juristes de Côte d’Ivoire remporte le Prix Pro Bono Francophone 2023 à Paris

0:00

Le lundi 9 octobre 2023, à l’hôtel de ville de Paris, l’Association des Femmes Juristes de Côte d’Ivoire (AFJCI), représentée par sa présidente Me Francine AKA-ANGHUI, Avocat au Barreau de Côte d’Ivoire, a décroché le prestigieux Prix Pro Bono Francophone 2023.

Ce prix a été présenté à la nation, le mardi14 novembre 2023, à la bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire, à Abidjan Plateau. En présence des hommes de médias, plusieurs personnalités du monde juridique et politique.

Une reconnaissance à l’internationale

Ce prix, organisé pour la première fois cette année par le Barreau de Paris, avec le soutien du Barreau de Québec, de la Commission Permanente de la Coopération franco-québécoise, de Justice Pro Bono et de la Conférence Internationale des Barreaux (CIB), vise à récompenser les avocats qui s’engagent bénévolement au profit des personnes vulnérables.

« Je tiens à présenter officiellement ce prix afin que la nation ivoirienne puisse réellement prendre connaissance de nos réalisations au cours des 40 dernières années. »

L’AFJCI a été honorée pour ses actions déterminées en faveur de l’amélioration de l’accès au droit et à la justice sur l’ensemble du territoire ivoirien. Parmi ses initiatives notables figurent douze cliniques juridiques fixes et deux cliniques juridiques mobiles, traitant des dossiers Pro Bono liés au droit de la famille, à la propriété foncière, à la santé sexuelle et reproductive, au travail, ainsi qu’aux violences basées sur le genre.

Cette reconnaissance souligne les efforts considérables consentis par la Côte d’Ivoire, à travers la société civile, pour venir en aide aux populations vulnérables, en particulier aux femmes et aux enfants. Me Francine AKA-ANGHUI, la Présidente du Conseil d’Administration de l’AFJCI, a exprimé sa gratitude envers les Autorités, les partenaires techniques et financiers, les Organisations de la Société Civile, et la population ivoirienne pour leur soutien continu.

« Ce prix a pour vocation de faire connaître les initiatives et les innovations au sein de la profession d’avocat, et de récompenser les avocats qui, à travers des associations à but non lucratif, mènent des actions bénévoles et non rémunérées, communément appelées ‘Pro Bono’, en faveur des personnes vulnérables. Je tiens à féliciter toutes ces femmes qui œuvrent sur le terrain et travaillent dans des conditions difficiles. Je tiens à présenter officiellement ce prix afin que la nation ivoirienne puisse réellement prendre connaissance de nos réalisations au cours des 40 dernières années. Bien que nous n’ayons pas encore remporté de prix en Côte d’Ivoire, nous venons tout juste d’obtenir une reconnaissance internationale. », a déclaré Me Francine AKA-ANGHUI, la Présidente du Conseil d’Administration de l’AFJCI.

L’AFJCI remercie ses partenaires techniques et financiers

C’est également l’occasion pour l’AFJCI de remercier ses partenaires techniques et financiers nationaux et internationaux, soulignant l’importance cruciale de leur contribution à la mise en œuvre de projets sociaux et humanitaires améliorant les conditions de vie en Côte d’Ivoire.

Pour rappel, elle a été créée en 1984, l’Association des Femmes Juristes de Côte d’Ivoire, forte de 40 ans d’engagement, s’engage à poursuivre sans relâche ses efforts pour faire du respect des Droits Fondamentaux de la Famille de la Femme et de l’Enfant, ainsi que de l’accès au Droit et à la Justice, une réalité pour tous en Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, à l’approche de son 40e anniversaire, l’AFJCI espère également bénéficier du soutien de l’État, notamment en obtenant le statut d’Utilité Publique pour renforcer son impact positif auprès des populations vulnérables.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks