Lutte contre la malnutrition : La Côte d’Ivoire reçoit des kits matériels de nutrition

0:00

Le ministère de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle par le biais du Programme national de nutrition (Pnn) a réceptionné, le mardi 19 décembre 2023 à son entrepôt localisé dans la commune de Treichville, des équipements de nutrition et des intrants. Ces équipements acquis dans le cadre du projet Spark santé ont pour vocation de lutter contre les différentes formes de malnutrition rencontrées en Côte d’Ivoire.

Représentant le ministre Pierre Dimba, Dr Aka Koffi Charles salué cette action qui selon lui met en avant la disponibilité de kit de matériel de nutrition.

A l’écouter cette initiative entre dans le cadre de la stratégie de son ministère. Celui de prévenir les maladies et de faire la promotion de la santé.  C’est pourquoi il a relevé la portée d’un tel acte dans la lutte contre la malnutrition. « Cet acte de haute portée, en plus de contribuer au renforcement du plateau technique s’inscrit dans l’amélioration de la performance de nos structures et des agents qui y travaillent en faveur de la réduction de la malnutrition. Je remercie le Coordonnateur de l’unité de Coordination des Projets Santé de la Banque Mondiale pour tout le travail abattu qui nous vaut aujourd’hui de bénéficier d’un nouveau programme avec la Banque Mondiale. Il nous offre l’occasion de poursuivre le renforcement de la nutrition au niveau clinique et communautaire avec le renforcement de la couverture maladie universelle », a-t-il signifié.

En sus, il exhorté bénéficiaires de ces matériels d’assurer une utilisation judicieuse de ces kits afin que des soins de qualité soient prodigués aux populations de manière équitable et durable.

Au cours de cette cérémonie, 120 structures sanitaires ont été labellisées ‘’amies des bébés’’. Selon Dr Aka Koffi Charles cela va permettre aux autres de pouvoir imiter ceux qui ont été primé mais également cela va permettre aux primés de redoubler d’efforts afin s’assurer une santé optimale aux enfants et aux populations.

« A travers la présente cérémonie, nous procédons à la dernière remise officielle d’intrants et de matériel de nutrition et ainsi avons complété la mise à disposition de tous les intrants et matériel de nutrition dans le cadre du partenariat avec la Banque mondiale dont le montant estimé à 5,6 milliards de F Cfa » a indiqué le représentant du Fonds des nations unies pour l’enfance (Unicef) en Côte d’Ivoire, Jean-François Basse. Qui a salué les efforts du gouvernement ivoirien et les résultats qui ont été accomplis dans le domaine non seulement dans la prévention de la malnutrition mais également de sa prise en charge.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks