Lutte contre le terroriste et la criminalité, sécurisation de la Can…Téné Birahima passe un important message aux forces de l’ordre

0:00

« Nos objectifs stratégiques et opérationnels n’ont donc pas changé » « Je compte sur vous pour mener à bien toutes ces missions et relever tous les défis sécuritaires » Un contingent ivoirien annoncé en Centrafrique.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara a invité les forces de défense et de sécurité à plus de vigilance au moment où la Côte d’Ivoire s’apprête à abriter la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2023. Mais surtout que la menace terroriste est présente dans la sous-région. C’était le mardi 26 décembre 2023, à la place du Groupement ministériel des moyens généraux (Gmmg), au Plateau, lors de la cérémonie de prise d’armes et de décoration marquant la fête patronale de cette unité. Cérémonie au cours de laquelle 274 personnels militaires, gendarmes et civils ont été distingués. « Les enjeux sécuritaires dans notre sous-région n’ont presque pas changé. Ils demeurent réels. Nos objectifs stratégiques et opérationnels n’ont donc pas changé.

Par conséquent, il s’agira pour nous de poursuivre et accélérer les réformes institutionnelles et structurelles en cours, de renforcer les capacités opérationnelles de nos hommes à travers la formation, l’entraînement et l’acquisition d’équipements adéquats, de participer au développement économique de la Côte d’Ivoire et à la cohésion nationale, gage d’une stabilité durable. Et enfin, d’assister et d’assurer toutes les populations en tout lieu et en tout temps. Je compte sur vous pour mener à bien toutes ces missions et relever tous les défis sécuritaires », a expliqué le ministre d’Etat, Téné Birahima Ouattara. Avant d’ajouter : « Vous n’êtes pas sans ignorer que l’année 2024 débutera avec le grand événement sportif qu’est la Coupe d’Afrique des nations (Can 2023) dans notre pays. Le chef suprême des Armées (Alassane Ouattara) compte sur chacun d’entre nous pour relever le défi d’une parfaite réussite de ce grand rendez-vous ».


Par ailleurs, Téné Birahima Ouattara qui a jugé le bilan de ses hommes satisfaisant notamment pour la bonne conduite du contingent retenu au Mali mais aussi celui de la Guinée Bissau, les a félicités pour cela. Non sans oublier de remercier le gouvernement pour tous les investissements au profit de l’armée notamment dans le cadre de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. « Aujourd’hui, on peut le dire avec assurance, que nos unités disposent de moyens indispensables à l’exécution de nos différentes missions au profit de nos populations. Je voudrais au nom de Sem le président de la République Alassane Ouattara, chef suprême des armées, félicité le chef d’Etat major général des armées, le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le directeur général de la police nationale ainsi que l’ensemble des forces d’armées de Côte d’Ivoire pour les résultats tangibles obtenus par leurs hommes sur le terrain notamment de la sécurisation des populations et de leur biens, la lutte contre l’orpaillage clandestine et la grande criminalité », a fait remarquer le patron de la défense ivoirienne. Qui a annoncé le déploiement d’un contingent ivoirien très bientôt en Centrafrique.


Pour lui, toutes ces missions qui visent à aider les pays frères à sortir de leurs difficultés, permettront parallèlement aux soldats ivoiriens de renforcer leurs aptitudes professionnelles et acquérir des expériences en matière de projection opérationnelle des forces hors des territoires nationaux.
Au cours de cette cérémonie solennelle, parmi les 274 récipiendaires, il y en a eu 02 distingués dans l’Ordre national et 63 dans l’Ordre du mérite ivoirien. 53 autres ont reçu la médaille de la défense nationale. 110 militaires et 46 gendarmes ont, eux, reçu respectivement la médaille des Armées et la médaille de la gendarmerie. Ceux-ci ont été félicités par Téné Birahima Ouattara pour leurs efforts fournis pour la bonne marche de l’institution militaire. « Je vous exhorte à continuer sur cet élan et à être des exemples pour tous nos compatriotes ».


Aux noms des récipiendaires, le contre-amiral, Konan Boniface, inspecteur de la marine nationale a exprimé sa joie et sa reconnaissance à l’Etat de Côte d’Ivoire. « Le nombre important de personnels militaires et civils de la défense distingué ce jour, démontre une fois encore que le développement du capital humain et son utilisation optimale restent une priorité pour nos autorités », a-t-il indiqué

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks