Lutte contre les VBG :La Première Dame échange avec la ministre Nassénéba Touré et une délégation de haut niveau

0:00

 La Première Dame de Côte d’Ivoire, Madame Dominique Ouattara, a récemment échangé avec une délégation de haut niveau dirigée par Madame Nassénéba Touré, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant. La rencontre, qui a eu lieu à son cabinet le mardi 12 décembre 2023, à son Cabinet., s’inscrit dans le cadre de la campagne “Carton Rouge contre les violences basées sur le Genre”.

Accompagnée de personnalités éminentes telles que Mesdames Nanette Aïcha Condé, Ministre de la promotion de la Femme de la République de Guinée, Jallow Fatoumata, ancienne Vice-Présidente de la République de Gambie, et Djaili Amal Amadou, écrivaine camerounaise et lauréate du Prix Goncourt des lycées, la délégation était également honorée par la présence du Dr Djibril Diallo, Président Directeur Général de l’African Renaissance and Diaspora Network.

Cette rencontre fait suite à la cérémonie de lancement de la campagne contre les violences basées sur le genre, qui a réuni ces personnalités à Abidjan ce 12 décembre 2023. Madame Nassénéba Touré a exprimé son admiration pour l’engagement de la Première Dame en faveur de la promotion et de l’autonomisation des femmes, de la protection des enfants, ainsi que de la lutte contre les inégalités et les discriminations.

Madame Nassénéba Touré a fait le bilan des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre, soulignant que la Côte d’Ivoire, sous l’impulsion de la Fondation Children Of Africa, prévoit de mettre en place un centre d’accueil pour les femmes victimes de VBG d’une capacité de 100 lits en 2024. Elle a salué l’engagement précoce de la Première Dame, soulignant qu’elle était la seule Première Dame en Afrique déjà engagée dans le social et l’humanitaire avant l’accession de son époux à la magistrature suprême.

La Première Dame a partagé sa vision et ses actions, mettant en lumière son futur centre d’accueil à Adiaké, qui offrira aux victimes une prise en charge holistique, une formation professionnelle, et bénéficiera du programme de financement des projets des femmes appelé le Fonds d’Appui aux Femmes (FAFCI). Ce centre, prévu pour être inauguré en mars 2024, s’ajoute aux réalisations notables de la Fondation, telles que le Lycée de Kong, l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville, et le Groupe Scolaire d’Excellence Children Of Africa d’Abobo.

Les membres de la délégation, chacune experte dans son domaine, ont également partagé leurs expériences et réussites dans la lutte contre les VBG dans leurs pays respectifs, soulignant l’importance de l’initiative ivoirienne.

En conclusion de la rencontre, la Première Dame a offert des présents à ses invités, symbolisant la solidarité et l’unité dans la lutte contre les violences basées sur le genre.

Cette rencontre témoigne de l’engagement continu de la Première Dame Dominique Ouattara envers la cause des femmes et des enfants, consolidant ainsi la position de la Côte d’Ivoire en tant que modèle inspirant sur le continent africain.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks