Menaces environnementales et défis sécuritaires : Des experts font des recommandations depuis Abidjan

0:00

La 7e Session internationale de réflexion stratégique (Snrs) s’est déroulée du 13 au 16 novembre 2023 à Abidjan. L’objectif était de renforcer les capacités des hauts responsables de l’administration publique, du secteur privé et des forces armées en matière stratégique sur des problématiques nationales et internationales, à travers des partages d’expériences.

Sous le thème “Espaces aquatiques et couverts forestiers : défis sécuritaires et enjeux pour le développement”, ce séminaire a permis aux experts venus de 15 pays de réfléchir et de formuler des recommandations pour la sécurisation des plans d’eau et du couvert forestier, et ainsi répondre aux défis sécuritaires induits par ces questions.

Représentant le ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, le général de Brigade Sakho Issa, Directeur général de l’Administration et des Finances, a souligné que la déforestation, la surexploitation des ressources naturelles et les changements climatiques, au-delà des menaces environnementales qu’ils constituent, ont un impact direct sur la sécurité et le développement économique, social, et culturel des sociétés. Il s’est également réjoui que ce séminaire ait permis d’identifier des opportunités et des solutions potentielles.

« La collaboration entre les différentes parties prenantes, la mise en place de politiques intégrées et durables, ainsi que l’innovation technologique qui font partie de vos recommandations, sont des pistes prometteuses pour relever ces défis de manière efficace. Nous devons continuer à encourager le dialogue et la coopération entre le secteur public, privé et la société civile, pour garantir une gestion responsable de nos ressources naturelles », a apprécié le représentant du ministre d’État, qui a invité les participants à mettre en œuvre les recommandations issues de ce séminaire. « Chers participants, ce séminaire ne doit pas être juste un moment d’échange mais le début d’une action concertée et coordonnée. Nous devons agir ensemble, chacun à notre niveau, pour préserver notre espace aquatique et forestier, assurer leur durabilité et garantir un avenir meilleur pour les générations futures. Je compte sur votre engagement pour la préservation de notre environnement », a-t-il souhaité.

Pour rappel, lors de la cérémonie d’ouverture, Jean-Paul Malan, directeur de cabinet du ministre d’État, ministre de la Défense, avait indiqué que « la gestion durable des ressources forestières et aquatiques était cruciale pour la sécurité humaine, pour la préservation de l’écosystème, et pour l’économie. Mais également pour la réalisation des objectifs de développement durable »

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks