Miss Ivoire Culture 2023/5 édition : Célébration de la Beauté et de la Tradition, Koua Tamon Mican Jirielle sacrée Miss

0:00

C’est sous le haut patronage de Mme Françoise Remark, ministre de la culture et de la Francophonie, et le patronage de M. Mame Omar Diop, représentant résidant de l’UNESCO en Côte d’Ivoire, l’ONG Woukami Enfant en Joie a organisé la 5e édition du concours de beauté “Miss Ivoire Culture” le samedi 16 décembre 2023 à Abidjan Cocody, au Palm Club.

Cette année, le concours s’est déroulé sous le thème : “La Connaissance de Nos Us et Coutumes : Quel Impact sur la Jeunesse en Côte d’Ivoire ?” Placée sous le signe de la préservation de la culture ivoirienne, cette édition exceptionnelle a rassemblé 24 candidates déterminées à promouvoir la richesse et la diversité des traditions locales.

Des personnalités de renom pour encadrer l’événement

L’événement, qui s’est déroulé dans une ambiance empreinte d’élégance et de fierté culturelle, a mis en lumière l’importance de la transmission des connaissances sur les us et coutumes aux générations futures. Le thème choisi, “La Connaissance de Nos Us et Coutumes : Quel Impact sur la Jeunesse en Côte d’Ivoire ?”, a ouvert la voie à des réflexions profondes sur le rôle crucial de la culture dans la formation de l’identité nationale.

Sous le parrainage de Madame Françoise Remark et de Monsieur Mame Omar Diop, cette cérémonie a bénéficié de l’encadrement de personnalités engagées dans la préservation et la promotion de la culture ivoirienne.

« Je suis vraiment très heureuse. À dire vrai, je ne m’y attendais pas. »

Les candidates ont défilé avec grâce et élégance, mettant en valeur non seulement leur beauté extérieure mais aussi leur attachement aux valeurs culturelles. Mauricette Kouassi, Présidente du comité d’organisation, a exprimé sa satisfaction, tout en adressant ses remerciements aux partenaires et sponsors qui ont contribué à la réussite de l’événement.

La Promotion de la Culture comme mission

Au-delà de la compétition elle-même, Miss Ivoire Culture 2023 a incarné une mission plus large : celle de promouvoir la culture ivoirienne comme un héritage précieux et une source d’inspiration pour la jeunesse. Les candidates ont exprimé leur engagement à être des ambassadrices culturelles, œuvrant pour la préservation et la transmission des traditions. La 5e édition de Miss Ivoire Culture s’est révélée être bien plus qu’un simple concours de beauté. Elle a été le théâtre d’un hommage vibrant à la richesse culturelle de la Côte d’Ivoire.

La Miss Ivoire Culture 2023, Jirielle Koua Tamon Mican, a succédé à Zaynab Kouda à l’issue de la finale. C’est sur cette charmante jeune fille d’origine Baoulé, portant le numéro 8, que le jury a porté son choix. « Je suis vraiment très heureuse. À dire vrai, je ne m’y attendais pas. J’étais vraiment stressée lors de la proclamation des résultats. Lorsque j’ai entendu le numéro 8, j’étais sans mot », a soutenu Miss Koua Tamon, qui empoche ainsi la somme d’un million de FCFA pour le financement de son projet. « Vu que j’ai déjà mon magasin de produits cosmétiques, je compte renforcer mon activité avec cet argent que j’ai reçu », a-t-elle ajouté tout en remerciant les initiateurs de ce concours de beauté qui met en exergue la beauté et le talent culinaire de la femme africaine.

Par ailleurs, il faut souligner l’importance de préserver et de transmettre ces trésors aux générations futures. Un rendez-vous annuel qui s’inscrit comme un pilier dans la célébration et la préservation de l’héritage culturel ivoirien.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks