Mobilité du futur : une entreprise de VTC ambitionne investir plus de 180 milliards de francs CFA

0:00

Le monde du transport urbain en Côte d’Ivoire est sur le point de vivre une révolution, et Yango, l’icône de l’innovation dans le domaine, est en première ligne pour en être l’architecte. Dans les quatre années à venir, l’entreprise ambitionne d’investir 300 millions de dollars, soit plus de 180 milliards de francs CFA pour étendre davantage ses tentacules en Côte d’Ivoire, son marché sous régional.

Dans la pratique Yango ambitionne explorer des d’activités autres que le VTC et installer plus de 200 bornes de recharge de véhicules électriques à Abidjan avec à la clé 500 véhicules électriques. Ces informations ont été rendues publiques le jeudi 08 février 2024 par Raley White, vice-président de Yango international à la faveur du Brunch YangoConnect” tenu à Abidjan-Cocody.

« L’aventure de Yango en Côte d’Ivoire date de 5 ans. La Côte d’Ivoire se positionne dans la région comme un leader pour tout ce qui est technologie et développement. Ce n’est pas Yango qui a choisi la Côte d’Ivoire, mais c’est plutôt l’ouverture du pays qui a permis à Yango de s’y installer et se développer. Nous avons été impressionnés par l’investissement des politiques publiques et privées pour faire évoluer le secteur des VTC en Côte d’Ivoire. », s’est réjoui le vice-président .

Orchestré par ladite entreprise VTC, le Brunch YANGOConnect répond aux attentes des acteurs clés de l’écosystème des VTC, offrant une plateforme pour le dialogue et la création de partenariats. Cette initiative s’inscrit dans une double stratégie visant à renforcer l’innovation et à stimuler la croissance économique, en consolidant la position de Yango dans l’écosystème des VTC et en apportant une soutenabilité certaine aux actions déployées par l’État dans le développement technologique et la création d’emplois.

« En pleine période de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), cet événement symbolise une nouvelle ère pour le transport et la technologie en Côte d’Ivoire, renforçant le rôle transformateur . », a indiqué Alassane Soro, directeur général de Yango Côte d’Ivoire. Annonçant de nouvelles couleurs quant à la progression de l’entreprise en Côte d’Ivoire.

« Nous avons commencé avec le VTC, mais Yango, ce n’est pas que du VTC, c’est aussi la livraison, la restauration. Bientôt ce sera l’éducation, la fintech, la monétique… Nous avons des choses en stock que nous voulons développer. Beaucoup d’innovations à venir. », a indiqué le premier responsable de Yango en Côte d’Ivoire.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks