Musique/Taxée de faire de la musique de blanc : Dobet Gnahoré réagit

0:00

L’artiste ivoirienne Dobet Gnahoré s’est prononcée sur son choix musical qui est taxé de « musique pour blanc ».

Dobet Gnahoré, la reine de l’Afro pop a clarifié sa position en matière de choix musical qu’elle pratique depuis des années. C’était au cous du premier panel du 5e Forum Régional baptisé « Notre Futur -Dialogues Afrique-Europe », auquel elle prenait part, lors du 13e MASA le 20 avril dernier à la Salle Kodjo Ébouclé du Palais de la culture Bernard Binlin Dadié d’Abidjan-Treichville.

Longtemps étiquetée pour sa musique, Dobet Gnahoré a tenu à mettre les choses au clair. Il lui est reprochée de faire de la « musique pour blanc ». « Je suis une artiste ivoirienne, africaine qui parle du panafricanisme qui est vendue en Europe. Je ne joue pas beaucoup chez moi en Côte-d’Ivoire et en Afrique. Pourtant j’ai envie », a relevé Dobet Gnahoré.

Elle poursuit pour dire qu’« Ils disent que je fais la musique pour blanc or je fais la musique pour africain. Qu’est-ce qu’on appelle musique pour blanc et qu’est-ce qu’on appelle musique pour africains ? ». Dobet Gnahoré a cependant expliqué qu’elle exprime son panafricanisme à travers ses oeuvres musicales. Mettant en avant, bien évidemment, sa propre culture.

« J’ai été élevée dans un milieu panafricain. On m’a enseigné à mettre en avant ma culture. Et d’une certaine manière, je le fais beaucoup mixte. Parce que je suis une artiste et un enfant de cette nouvelle époque d’internet et d’ouverture sur le monde », a-t-elle explicité.

Rappelons que l’artiste ivoirienne Dobet Gnahoré a été primée au Grammy Awards en 2010. Elle est autrice de six (6) albums à succès dont sur l’un figure le titre « Paléa ».

Brice ZADI

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks