Pour renforcer la cohésion nationale : la ministre Myss Belmonde Dogo offre du matériel à des femmes de Songon

0:00

Une association de femmes à Songon Kassemblé, dans le District d’Abidjan, a bénéficié des projets à impact rapide (Pir) le vendredi 21 juin 2024 à travers un don du ministère de Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté (MCNSLP) dans le cadre du Programme National de Cohésion Sociale (PNCS).

Le foyer des jeunes de Songon Kassamblé dans le District d’Abidjan a accueilli la cérémonie de remise de matériel à une association de femmes. Trois (3) motos tricycles et deux (2) broyeuses leur ont été remises pour non seulement rapprocher les communautés divisées du fait des crises autour des équipements fournis et d’œuvrer au relèvement économique des communautés.

La résilience des femmes

Chef de cabinet de la ministre Myss Belmonde Dogo, Kouléon Mintéhanka a salué le « dévouement » de ces femmes qui contribuent au développement économique et social du pays. Elle a reconnu par ailleurs leur « résilience » et leur « abnégation ».

« Je voudrais vous féliciter pour votre organisation et votre dévouement à participer au développement économique et social de la Côte d’Ivoire. Vous représentez des modèles de résilience, d’abnégation pour toutes les femmes qui aspirent à un mieux-être social. C’est pourquoi, je tiens à vous adresser mes encouragements et vous inviter à la persévérance afin de garantir votre autonomisation », a déclaré Kouléon Mintéhanka qui les a exhortées à continuer sur cette lancée du vivre-ensemble.

Un impact significatif

Après avoir exprimé sa gratitude à la donatrice, la présidente des femmes Atchan de Songon Kassemblé, N’Gbo Ba Bernadette a relevé que ces équipements vont considérablement améliorer leur capacité de travail et leur productivité dans le cadre de leurs activités liées au Manioc, à l’attiéké. « Si les broyeuses permettront de transformer qualitativement et plus rapidement le Manioc, notre principale culture, les mototricycles quant à eux faciliteront grandement le transport de nos produits tout en réduisant les coûts et les délais de livraison », a-t-elle témoigné en présence du porte-parole de la chefferie, N’Kouasse Donald Olivier par ailleurs 1er adjoint au chef du village.

Pour sa part, le directeur général du Pncs, Houssou Konan François, a rappelé que cette activité s’inscrivait dans le cadre du renforcement de la cohésion nationale, en particulier de la cohésion sociale entre toutes les couches de la société. « Dans cette optique, j’encourage les bénéficiaires à faire bon usage de ce matériel afin de renforcer la cohésion sociale à Songon Kassemblé », a-t-il dit.

 

Brice ZADI

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks