Présidentielle 2025 : Komenan Maurille (APD) appelle à la vigilance

0:00

Le président de “Agir pour la paix et la démocratie” (APD), Komenan Maurille, invite les Ivoiriens à la vigilance à l’approche de l’élection présidentielle de 2025. C’était le mercredi 15 novembre 2023, lors de la célébration de la Journée de la paix.

À l’occasion de la Journée nationale de la paix en Côte d’Ivoire, le président de l’ONG “Agir pour la paix” a adressé un message aux populations ivoiriennes. Un discours qui constitue un appel à la prudence et à la vigilance à l’approche de l’élection présidentielle de 2025.

Des hommes de Dieu impartiaux

<< Il est important, eu égard à certaines inquiétudes exprimées par les Ivoiriens, notamment en ce qui concerne le déroulement du processus électoral, marqué par des irrégularités constatées lors du scrutin municipal et régional du 2 septembre 2023, de réitérer notre appel à la création d’un organe national inclusif regroupant les guides religieux pour la résolution des crises. D’autant plus que l’élection présidentielle de 2025 se profile à l’horizon, avec en ligne de mire les confrontations entre les partis politiques, dont les états-majors sont en phase d’échauffement dans les starting-blocks. Nous en appelons une fois de plus aux guides religieux, gardiens des lieux de culte fréquentés régulièrement par la majorité des Ivoiriens, à maintenir leur neutralité, afin de renforcer la confiance des fidèles et de demeurer les derniers recours des populations pendant les moments de crises aiguës, qui surviennent généralement en période électorale>>, a suggéré Komenan Maurille lors de cette 27e édition de la journée.

Avoir un esprit fair-play

Dans le même élan, l’enseignant de français a sollicité l’ouverture d’esprit de la jeunesse ainsi que des leaders politiques. Selon lui, ce sont les marchands d’armes qui sortent vainqueurs. << C’est le moment pour nous d’inviter la jeunesse, dans toutes ses composantes, à faire preuve d’un militantisme mesuré aux côtés des hommes politiques, en tenant compte des énormes défis auxquels notre pays est confronté, tels que le terrorisme, l’immigration clandestine, l’autosuffisance alimentaire, l’emploi, le changement climatique, etc. Nous invitons par conséquent les leaders politiques et de la société civile à faire preuve de dépassement face à toute menace de confrontation, dans l’intérêt supérieur de la nation. Nous devons tendre la main à nos adversaires et garder constamment à l’esprit les souffrances des populations innocentes, victimes de nos désaccords. Sachant que les belligérants finissent par se retrouver autour de la table de négociation, veillons à ne pas être à la solde des marchands d’armes>>, a-t-il déclaré.

Le président de l’organisation a enfin conclu : << Au regard de tous ces écueils qui guettent notre beau pays, il n’y a qu’un seul pari sûr à tenir : rechercher constamment la paix, gage de développement et d’épanouissement des peuples, dans l’entente, la fraternité et l’unité >>.

Brice ZADI

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks