Promotion/Côte d’Ivoire-Québec : la Fondation BJKD initie un prix des Arts pour renforcer la collaboration culturelle

0:00

La Fondation BJKD a lancé un Prix des Arts pour renforcer la collaboration culturelle entre la Côte d’Ivoire et le Québec.

La présidente de la Fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou (BJKD), Olga Djadji, a officiellement donné le coup d’envoi de la première édition du Prix Arts BJ’Arts 2024, le mercredi 28 février 2024, au siège de la fondation à Abidjan-Cocody.

L’objectif

Le but de cette initiative est de renforcer les liens culturels entre la Côte d’Ivoire et le Québec sous le thème « Côte d’Ivoire – Québec, Regards Croisés ». La présidente, Olga Djadji, a déclaré que l’objectif est d’encourager la collaboration internationale à travers l’expression artistique et culturelle.

« Cette première édition est une initiative ayant pour objectif, de stimuler la collaboration internationale à travers l’expression artistique et culturelle. »,a-t-elle dit.

« Cette première édition est une initiative ayant pour objectif, de stimuler la collaboration internationale à travers l’expression artistique et culturelle. »

Des experts reconnus dans le domaine des arts, tels que Mushagalusa Chigoho, directeur et fondateur de l’Afromuseum au Québec, et Pascal Konan, peintre et commissaire d’exposition, ont dirigé une résidence de création suivie d’une exposition réunissant quatre artistes québécois et quatre artistes ivoiriens sélectionnés pour le Prix BJ’Arts à la Fondation BJKD à Abidjan.

Pascal Konan, le commissaire de l’exposition, a expliqué que le concours BJ’Arts vise à mettre en valeur les artistes visuels émergents de Côte d’Ivoire et du Québec tout en offrant une plateforme d’expression et de collaboration sur l’identité culturelle dans les arts. Le chargé de la coopération et des affaires publiques du Québec à Abidjan, Adom KALAPO, représentant le directeur du bureau du Québec, s’est dit satisfait de ce partenariat, soulignant son importance dans le renforcement des liens diplomatiques et culturels entre les deux nations.

Huit artistes sont concernés

Les artistes québécois sélectionnés, dont Véronique Leduc, Marven Clerveau, Maliciouz et Jean-Daniel Rohrer, ainsi que les artistes ivoiriens Japhet, Yapaud, Adjoua et Ouacabessay, participeront à des activités pratiques, des visites et des échanges avec des acteurs culturels ivoiriens.

L’exposition commune, qui a débuté le 25 février 2024 à Abidjan, se terminera le 25 mars 2024. La Fondation BJKD s’implique activement dans la promotion de l’art, de la culture, de l’éducation et de l’entrepreneuriat en Afrique, en collaboration avec le bureau de Québec et le Musée afro-canadien de Montréal, qui ont contribué au financement de ce projet.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks