Promotion de la biodiversité : L’OJLCI exhorte la jeunesse à une prise de conscience

0:00

L’organisation des jeunes libéraux de Côte d’Ivoire (Ojlci) veut sensibiliser la jeunesse sur la préservation de la biodiversité. Et ce à travers une conférence qui a eu lieu le vendredi 13 janvier 2023 au sein de leur siège situé à Cocody quartier Riviera Palmeraie.

L’importance de la biodiversité dans la vie des ivoiriens et sa préservation a capté l’attention des dirigeants de l’organisation des jeunes libéraux de Côte d’Ivoire. A travers un panel, les organisateurs ont exhorté les jeunes à travailler dans le sens de la préservation de la biodiversité.

L’implication de la jeunesse dans la préservation de la biodiversité

Selon le président de l’organisation, Idriss Ouattara, il semble impératif que la jeunesse soit au fait de cette thématique le plus rapidement possible. « La compréhension de la biodiversité. Il faut rapidement parler à ces jeunes, il faut leur expliquer le monde dans lequel ils vivent.  Cela leur permet de savoir vivre et penser. Il faut parler du développement de l’Afrique et parler également de la biodiversité » a-t-il indiqué. Il estime également que « ces informations vont permettre d’être des ambassadeurs de la question de la biodiversité en Côte d’Ivoire ».

« Il faut rapidement parler à ces jeunes, il faut leur expliquer le monde dans lequel ils vivent »

Intervenant à cette conférence, le directeur général de l’environnement durable au sein du ministère de l’environnement et du développement durable, Dr Gustave Aboua explique que « qui dit biodiversité, dit pérennité de l’espèce humaine et pérennité de l’existence de la faune, de tout ce qui constitue le substrat de l’existence de l’humanité ».

Dr Gustave Aboua a également souligné que le rôle de la jeunesse dans cette lutte pour la préservation de la biodiversité. « Nous avons eu plaisir à dire à la jeunesse d’être des gardiens de la protection de la biodiversité, d’être aussi les acteurs, les gendarmes car nous menons aujourd’hui une guerre contre la biodiversité. Et cette guerre nous la menons contre nous même. Il est temps de réagir, d’arrêter cette guerre. Il est temps aussi de faire place à la biodiversité pour nous, nos enfants et nos petits enfants en termes de développement » a-t-il invité.

Abondant dans le même sens, le directeur des projets et des relations des relations internationales de Green Foundation Africa, Derk Beemer, a invité les jeunes à s’approprier ce combat et à surtout prendre conscience.

Signature de convention

Cette cérémonie a été le lieu de signer une convention entre Green Foundation Africa et l’Ojlci. « Nous avons décidé désormais de travailler avec cette ong sur la sensibilisation à la biodiversité » a souligné Idriss Ouattara. Il a aussi annoncé un plan d’action qui va consister en l’implantation de leur structure dans 31 régions de Côte d’Ivoire. « Nous avons décidé de lancer un programme dénommé les ambassadeurs du libéralisme et de trouver des jeunes qui ont l’envie de travailler sur la création de nouveaux leaders dans les 31 régions de Côte d’Ivoire pour parler de libéralisme » a-t-il noté.

Il faut noter que l’Ojlci a vu le jour le 15 novembre 1998. Elle a son 3e président et promouvoir des valeurs libérales et travailler au renforcement des droits humains et politiques en Côte d’Ivoire.

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks