Renforcement des Leaders Universitaires : Un atelier de formation stratégique pour les dirigeants des Universités Félix Houphouët-Boigny et Nangui Abrogoua

0:00

Afin de promouvoir l’excellence dans l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire, un atelier de formation en management des universités publiques a été inauguré le mardi 21 novembre 2023 à Abidjan.

Cette initiative, soutenue par l’Association Internationale de Développement dans le cadre du Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur, vise à renforcer les compétences des hauts dirigeants des universités, en mettant particulièrement l’accent sur l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB) et l’Université Nangui Abrogoua (UNA).

Objectifs de la Formation

Cet atelier de formation ambitieux poursuit plusieurs objectifs cruciaux pour le développement des universités ivoiriennes. Tout d’abord, il cherche à sensibiliser les hauts dirigeants sur les questions éthiques liées à la gestion des affaires publiques, mettant l’accent sur la problématique des cadeaux. De plus, les participants acquerront une compréhension approfondie des variables opérationnelles et des concepts de gouvernance pour optimiser la gestion de leurs institutions. Les participants seront encouragés à relever le défi d’un management renforcé, qualitativement et stratégiquement, afin d’assurer une plus grande performance universitaire.

« Les universités sont appelées à jouer un rôle vital et de locomotive pour le développement économique, social et entrepreneurial du pays. »

Diakité Djimbala, le directeur de cabinet du ministre Adama Diawara a, au
nom de son supérieur hiérarchique, félicité les organisateurs de l’événement, avant d’apprécier à sa juste valeur l’initiative qui, pour lui, arrive à point nommé. « Les universités sont appelées à jouer un rôle vital et de locomotive pour le développement économique, social et
entrepreneurial du pays. Aujourd’hui, elles doivent s’ouvrir à un monde toujours plus dynamique, en associant de façon efficace et créative l’enseignement, la formation et la recherche. Il apparaît donc important d’outiller leurs hauts dirigeants et leur permettre d’accompagner ces transformations. Cette formation est une belle opportunité qui est donnée aux hauts dirigeants
car, elle va vous apporter une plus-value sur l’importante question de management », a indiqué avant de déclarer ouvert cet atelier.

Appui du Gouvernement et Financement

L’importance de cette formation est soulignée par le financement du Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur (PADES), avec un montant substantiel de 30 millions de dollars provenant de l’Association Internationale de Développement (IDA). Le PADES vise à soutenir le développement de l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire en améliorant la pertinence des programmes, l’employabilité des diplômés et en renforçant les capacités institutionnelles.

 Docteur Jonas Andji du Bureau de Coordination du Programme Emploi, (BCP-Emloi) en charge
de la coordination et de la gestion du PADES, a jugé opportun la tenue de cet atelier.
« Nos universités ne sont pas visibles à l’international. Si vous partez par exemple sur les sites de nos universités, vous verrez qu’il n’y a presque rien pour suivre ces universités. Alors que ces universités, outre leur mission de formation, ont un rôle sociétal qui consiste à appuyer la société et à faire en sorte de produire de la connaissance pour permettre à la société de
pouvoir évoluer. »,a déclaré le Coordinateur Adjoint du Programme Emploi, (BCP-Emloi).

Cet atelier, réunissant environ 30 hauts dirigeants des universités publiques, est une étape cruciale dans la transformation du paysage de l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire. En outillant les leaders universitaires avec des compétences avancées en gestion et en leadership, cette initiative vise à positionner les universités ivoiriennes comme des acteurs clés dans le développement économique, social, et entrepreneurial du pays.

Par ailleurs, l’ouverture de cet atelier marque un engagement significatif envers l’amélioration continue de l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire, avec des implications positives pour l’avenir du pays

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks