Renforcer la qualité des accueils collectifs de loisirs pour mineurs : Retour sur le séminaire de formation clé à Abidjan

0:00

L’importance cruciale d’un Accueil Collectif de Loisirs Pour Mineurs (ACLM) bien organisé et réglementé a été mise en lumière lors du séminaire de formation organisé par la Direction Générale des Loisirs du Ministère du Tourisme.

Les 02 et 03 décembre 2023, Abidjan Cocody Riviera Bonoumin a accueilli cet événement axé sur le thème “l’organisation de A à Z d’un Accueil Collectif de Loisirs Pour Mineurs dans les Parcs ou établissements de Loisirs.”

 Immersion profonde de la culture professionnelle des activités de loisirs

Le séminaire a réuni une cinquantaine de participants, plongés dans une immersion profonde de la culture professionnelle des activités de loisirs. Les échanges d’expériences ont mis en avant les pratiques socioculturelles des intervenants et promoteurs, renforçant ainsi les compétences et connaissances du secteur.

Parmi les moments forts, une visite à l’espace de loisirs SPLASH a permis aux participants de mieux comprendre les conditions d’accueil, la prise en charge des publics, et la mise en œuvre des activités dédiées aux mineurs.

« Le monde du loisir a besoin de financement pour se développer, et l’État aide et accompagne les structures à mieux fonctionner »

Lors de son discours d’ouverture, Keita Mamadou, Directeur des Parcs de Loisirs d’Attractions et des Jeux Numériques (DPLAJEN), a souligné l’importance cruciale de l’initiative face à la croissance des centres de loisirs. Il a mis en avant la nécessité de réglementations pour préserver l’intégrité des enfants, considérés comme l’avenir du pays.

Mamadou a également souligné les défis du secteur, mettant en lumière le besoin de financement pour le développement. Il a noté que certains acteurs ont négligé l’aspect pédagogique éducatif de leurs activités. « Le monde du loisir a besoin de financement pour se développer, et l’État aide et accompagne les structures à mieux fonctionner », a-t-il déclaré.

Perspective pour l’année 2024

En ce qui concerne les attentes de l’atelier, le Directeur a exprimé le besoin d’informer les agences de voyage orientées vers le loisir, soulignant que sa direction est là pour les accueillir, les sensibiliser et les accompagner vers un travail plus structuré.

Il est crucial de noter que le gouvernement ivoirien a adopté, le 18 janvier 2023, un décret réglementant les activités de loisir en Côte d’Ivoire, mettant l’accent sur la protection et la sécurité des enfants dans les espaces de divertissement.

En perspective pour l’année 2024, M.Keita Mamadou, Directeur des Parcs de Loisirs d’Attractions et des jeux numériques (DPLAJEN), au nom de Mme Isabelle Anoh, Directrice générale des Loisirs, a annoncé l’organisation de sessions de formation pour divers professionnels du secteur, soulignant ainsi l’engagement continu envers l’amélioration et la qualité des accueils collectifs de loisirs pour mineurs

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks