Réseau des femmes parlementaires de l’APF : la présidente du Sénat Ivoirien appelle à renforcer les actions en faveur de l’équité de genre

0:00

La 49ème session de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie se tient actuellement à Montréal, au Canada, du 05 au 09 juillet 2024.

Une délégation du Sénat de Côte d’Ivoire, conduite par sa Présidente, Mme Kandia Camara, participe à ce rendez-vous parlementaire international. Lors d’une réunion du Réseau des femmes parlementaires de l’APF, qui s’est tenue le samedi 06 juillet 2024 à Montréal, Kandia Camara a plaidé pour la promotion de l’équité de genre sur le continent africain.

Le problème du continent Africain selon la présidente du Sénat Ivoirien 

Mme Camara a souligné l’importance de la représentativité des femmes dans la sphère politique et décisionnelle en Afrique. Elle a appelé à prendre à bras-le-corps cette problématique au niveau africain, avant de la porter au sein du Réseau des femmes parlementaires et du Bureau de l’APF. Les femmes ont un rôle crucial à jouer dans tous les secteurs de la société, et la dimension du genre est désormais une exigence universelle.« J’avoue que nous-mêmes, au niveau africain, nous avons des préoccupations. La faible représentativité des femmes dans la sphère politique et décisionnelle sur le continent est un problème que nous devons prendre à bras-le-corps au niveau africain, avant de le remonter au niveau du Réseau des femmes parlementaires pour que cette problématique arrive plus haut, au niveau du Bureau de l’APF. Les femmes ont un rôle très important à jouer dans tous les secteurs de notre société. Aujourd’hui, la dimension du genre est devenue une exigence partout. Et au niveau de l’APF, cela doit être véritablement pris en compte », a-t-elle indiqué lors de cette rencontre.

Rappelons que l’APF s’est dotée d’un Réseau des femmes parlementaires en 2002, dans le but de promouvoir une meilleure participation des femmes à la vie politique, économique, sociale et culturelle, tant au niveau national que dans l’ensemble de l’espace francophone. Ce réseau vise à renforcer la place et le rôle des femmes dans les Parlements membres de l’APF et dans les organisations internationales. Il encourage les échanges d’expérience, la solidarité entre femmes parlementaires et contribue activement à la défense des droits de la femme et de l’enfant.

Des rencontres fructueuses

En marge de la réunion du réseau des femmes parlementaires, la Présidente Kandia Camara a également échangé avec Mme Chantal Soucy, Présidente de ce réseau. Cette rencontre a permis aux deux femmes de partager leurs expériences et leurs visions sur la problématique du genre au sein de l’APF.

Par ailleurs, la Présidente du Sénat ivoirien a eu des entretiens avec M. Ilarion Etong, vice-Président de l’Assemblée nationale du Cameroun et futur Président de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie. M. Etong, désigné par la Région Afrique de l’APF, sera officiellement installé lors de la plénière de toute l’APF le mardi 9 juillet 2024.

Source : Sercom

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks