Secteur de l’immobilier : le PDG de Chim-inter Yamoussa Coulibaly, ses propos à sa sortie d’audience avec le ministre de la Construction

0:00

Bruno Koné, ministre de la Construction, du Logement et de  l’Urbanisme a reçu en audience le lundi 23  janvier 2023, à son cabinet,  le Président  Directeur général de la société  Challenge Immobilier International (Chim-Inter).

Il faut souligner que c’est le sérieux dans la conduite des projets,  et le respect de ses engagements vis-à-vis de ses  clients et partenaires  du patron de cette  structure  qui lui ont valu d’ailleurs des distinctions au double plan national et international qui ont également  attiré l’attention du ministre ivoirien de la Construction, M.Bruno Koné.

Entreprise citoyenne, leader de l’aménagement foncier et de la promotion immobilière en terre d’Éburnie, elle continue de tisser sa toile dans ce  domaine d’activité.

C’est le sens de l’audience qu’il a accordé à Yamoussa Coulibaly: pour le féliciter et l’encourager à poursuivre sur sa lancée et lui témoigner par la même occasion, la confiance et l’admiration du gouvernement ivoirien pour ce qu’il fait dans le secteur de l’immobilier.

La vision de l’entreprise

Profitant de cette rencontre,  l’opérateur immobilier a partagé la vision de son entreprise au représentant d’Alassane Ouattara dans le secteur de la Construction, du logement et de l’Urbanisme en Côte d’Ivoire. ‹‹ Nous avons profité de l’occasion pour présenter notre société, son positionnement en tant qu’entreprise citoyenne d’accompagner l’État dans sa politique de développement du pays. Donc ensemble, Chim-inter et le ministère de la construction, nous nous retrouvons sur le même pallier pour travailler pour notre pays, la Côte d’Ivoire. Depuis bientôt 3 ans, nous avons chaque année une vision où nous essayons de mettre en pratique et de réaliser nos programmes››, a-t-il précisé.

En outre,  le patron de Challenge Immobilier International,  a aussi décliné ses ambitions pour 2023,  comme il le fait chaque année. ‹‹ En 2020, nous avions dit qu’elle devrait  être une année  exceptionnelle et cela l’a été,  pourquoi parce que malgré la situation de la COVID 19, notre jeune entreprise a connu un essor performant incroyable. Pendant que d’autres entreprises fermaient,  nous avons pu booster nos activités. Pour cette année 2023, nous voulons passer à une autre étape. J’ai parlé de prise de pouvoir.

Nous avons pu booster nos activités. Pour cette année 2023, nous voulons passer à une autre étape.

Certains vont penser politique. Ce n’est pas politique. C’est plutôt nous imposer concrètement sur le terrain en démontrant que nous sommes la meilleure entreprise dans le domaine du foncier et de l’immobilier en Côte d’Ivoire.  Certes nous sommes une entreprise jeune, mais nous voulons démontrer par nos actions que nous pouvons réaliser cela. La prise du pouvoir parce que nous voulons être une entreprise incontournable dans le domaine du foncier et de l’immobilier dans notre pays. La prise du pouvoir, c’est de satisfaire tous les partenaires et faire l’unanimité. Si aujourd’hui  vous êtes reconnus par vos partenaires et vos clients, c’est qu’ils sont satisfaits. Et notre plus grand combat, c’est la satisfaction de nos clients et nos partenaires ››, a souhaité Yamoussa Coulibaly.

Mais l’atteinte de cet objectif et des ambitions de l’entreprise ne peuvent être possible que dans un climat de paix. C’est pourquoi, se réjouissant de la stabilité sous la gouvernance du Président Alassane Ouattara,  ce chef d’entreprise a souhaité que cette paix perdure par la volonté du Chef de l’Etat.  ‹‹C’est parce qu’il y a un climat de paix et de sérénité que nous pouvons travailler. C’est parce qu’il y a un climat de paix et de sérénité que les entreprises ivoiriennes  prospèrent beaucoup aujourd’hui et  que la Côte d’Ivoire avance.. Par contre,  en situation de guerre, il n’y a pas d’activité économique.

C’est plutôt le désastre. Il n’y a pas de développement sans paix. Nous remercions le Président Alassane Ouattara d’avoir fait en sorte qu’aujourd’hui, la Côte d’Ivoire soit un  havre de paix  et surtout  favorable aux investisseurs grâce à  ce  climat de paix. Il y a un environnement sécuritaire pour le développement des entreprises. Nous demandons au Président de peser de tout son poids pour continuer à maintenir cette paix, afin que notre pays puisse atteindre  son émergence››, a indiqué l’hôte de Bruno Koné.

Par ailleurs, Il faut rappeler que depuis  5 ans,  l’entreprise est active dans le domaine de l’immobilier et du BTP. Elle met, entre autres, des terrains sécurisés et des programmes immobiliers à la disposition des populations. Chim-Inter est un aménageur foncier et immobilier  agréé présent à Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, Jacqueville, Korhogo, Mbrou et dans la région de la Bagoué. Elle porte, également, la voix de la Côte d’Ivoire en Guinée Conakry, aux États Unis et à Dubaï.

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks